Bourse: Dollarama s'appuie sur une configuration graphique prometteuse

Publié le 25/03/2022 à 11:10

Bourse: Dollarama s'appuie sur une configuration graphique prometteuse

Publié le 25/03/2022 à 11:10

Par Jean Gagnon
Un magasin Dollarama

Les bas prix et la grande diversité de produits font courir les foules chez Dollarama. (Photo: 123RF)

La BOUSSOLE BOURSIÈRE est une rubrique qui traite d’un événement marquant et de son effet sur le marché boursier en s’appuyant sur l’analyse d’experts. Cette analyse pourra être autant fondamentale que technique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

 

Les bas prix et la grande diversité de produits font courir les foules chez Dollarama. Mais ils font aussi courir les investisseurs, car le titre se retrouve actuellement à un sommet historique.

Les fervents de l’analyse technique, soit l’étude des graphiques et de certains indicateurs de sentiment, disent qu’en bout de ligne, toute l’information nécessaire à l’investisseur est contenue dans son cours boursier. En examinant son évolution sur un graphique, on peut en déduire la tendance.

L’image que renvoie le graphique boursier de Dollarama est très positive, estime Monica Rizk, analyste senior chez Phases & Cycles, une société d’analyse technique de Montréal.

Le 1er graphique construit à partir de données hebdomadaires et portant sur une période de 5 ans montre une formation en W considérée par les analystes techniques comme très prometteuse.

Un graphique de l'évolution du titre de Dollarama

(Source: Phases & Cycles)

Pourquoi ? Parce que ce type de formation démontre que la hausse du titre repose sur de solides bases, suggère l’analyste.

Reportons-nous au début de l’année 2018 alors que le titre touchait 60$. Le titre entreprend alors un mouvement à la baisse qui dure toute l’année et qui l’amène à près de 30$. Le titre se reprend alors en main et retrouve une tendance à la hausse qui l’amène 8 mois plus tard à 52$, un niveau toutefois inférieur à celui atteint lors de la hausse précédente. Incapable d’atteindre un nouveau sommet, le titre entame alors un nouveau mouvement à la baisse qui s’arrête cette fois-ci à 35$, évitant ainsi de retomber à son creux précédent.

 

Vers de nouveaux sommets

Une nouvelle remontée permet ensuite au cours de l’action de retrouver un an plus tard son sommet de 2018. Mais cette fois-ci il ne retombera pas. Et en décembre 2021, comme l’illustre bien le 2e graphique qui est construit à partir de données quotidiennes portant sur une période d’un an, le cours de l’action brise son plafond précédent de 60$.

Par la suite, et ce à deux reprises en janvier, le cours de l’action reviendra tester ce niveau de 60$ sans toutefois réussir à le pénétrer par le bas. La partie est alors gagnée. « Une telle brisure du plafond après la formation en W indique que le titre est maintenant bien installé dans une tendance à la hausse », conclut Monica Rizk.

 

Les titres défensifs sont à la demande

De plus, ce qui ne nuit certainement pas à la popularité du titre de Dollarama est qu’il fait partie de la catégorie des titres défensifs, et ceux-ci sont très en demande par les temps qui courent, explique Philippe Leblanc, chef des placements chez Cote 100.

« Les titres du secteur du commerce au détail à escompte sont généralement recherchés par les investisseurs lorsque le contexte économique devient plus difficile », dit-il. Hausses de taux d’intérêt, inflation et instabilité géopolitique sont autant de facteurs d’inquiétude présentement qui aident Dollarama à se démarquer.

 


À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.