À surveiller: Shopify, Amazon et Québecor

Publié le 26/04/2021 à 08:54

À surveiller: Shopify, Amazon et Québecor

Publié le 26/04/2021 à 08:54

Par Stéphane Rolland

Québecor (QBR.B, 35,60 $): de «solides résultats»

Adam Shine, de Financière Banque Nationale, s’attend à ce que la société dévoile de «solides» résultats financiers au premier trimestre le 13 mai prochain.

L’analyste anticipe que la maison-mère de Vidéotron et du Journal de Montréal affiche des revenus en hausse de 2,7% à 1084 millions de dollars (M$). Il anticipe une croissance de 3,8% du bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) à 453,5 M$. Il note que ses prévisions sont relativement près du consensus.

L’analyste pense que les revenus tirés du sans-fil seront en hausse de 6,9% tandis que les revenus du câble progresseront de 2,9%. L’analyste note que l’environnement promotionnel perdure dans le secteur du sans-fil. Il juge qu’il demeure toutefois un potentiel de gains de part de marché qui, à 21%, pourrait monter jusqu’à 25%.

Financière Banque Nationale maintient sa recommandation «surperformance» et son cours cible de 40$.

Sur le même sujet

Le temps, ce nouvel eldorado

30/11/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Le temps a un bassin de clients immense avec près de 8 milliards d'êtres humains sur Terre.

Les États membres de l'UE s'accordent sur la régulation des géants du numérique

25/11/2021 | AFP

Les 27 pays membre de l'UE ont adopté les grandes lignes de deux textes visant à réguler Internet et les géants du web.

OPINION Pas de succès sans erreurs pour Amazon
Édition du 24 Novembre 2021 | Emmanuel Martinez
Attention, Tesla n'est peut-être pas Amazon
19/11/2021 | Jean Gagnon
Titres en action: CVS, Ford, Alibaba, Starbucks, Amazon, ...
Mis à jour le 18/11/2021 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Mercedes investit 60 milliards d'euros en cinq ans dans sa transition électrique

Il y a 9 minutes | AFP

Le constructeur automobile s’était dit en juillet prêt à passer au tout électrique «avant la fin de la décennie».

Crise des approvisionnements: une solution 3D pour les PME manufacturières

Une entreprise veut aider les PME manufacturières à s'approvisionner en petits lots de pièces grâce à l'impression 3D.

Quand changer sans cesse de façon de travailler fait flipper...

MAUDITE JOB! «100% bureau. Puis 100% télétravail. Puis travail hybride. Au secours, mon équipe a le tournis!»