À surveiller: Banque Laurentienne, Dollarama, Costco

Publié le 01/06/2020 à 08:50

À surveiller: Banque Laurentienne, Dollarama, Costco

Publié le 01/06/2020 à 08:50

Par Stéphane Rolland

(Photo: Roméo Mocafico)

Que faire avec les titres Banque Laurentienne, Dollarama et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Banque Laurentienne (LB, 28,26$) : pas suffisant

La réduction de 40% du dividende par la banque régionale montréalaise n’était probablement pas suffisante pour s’assurer que la distribution demeure soutenable dans le futur, croit Gabriel Dechaine, de Financière Banque Nationale.

L’analyste note que le dividende a été diminué avec l’objectif de conserver un ratio de paiement de 40% à 50%. Puisqu’il anticipe un ratio de paiement du dividende de 61% au cours de l’exercice 2021, il se demande si la baisse est suffisante.

«En raison de l’imprévisibilité dans cet environnement et du constant déclin des bénéfices, même avant la COVID-19, nous croyons qu’une plus grande réduction du dividende aurait été plus indiquée», estime-t-il.

Il note que les fonds propres CET1 ont reculé de 20 points de base à 8,8%. La banque a toujours du capital excédentaire par rapport à sa cible de 8,1% à 8,5%. «Par contre, nous pensons que ce coussin n’est pas suffisant pour rassurer les investisseurs dans cet environnement», commente Gabriel Dechaine.

L’analyste maintient sa recommandation «sousperformance» et sa cible de 22$.

Dollarama (DOL, 46,34$) : en comparant à Dollar Tree

Sur le même sujet

Boussole boursière: les institutions financières à la course aux dividendes

Édition du 24 Novembre 2021 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. L'interdiction auprès des banques à charte canadiennes de hausser les dividendes a été levée.

À surveiller: Pfizer, Banque Laurentienne et Paccar

24/11/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Pfizer, Banque Laurentienne et Paccar ? Voici quelques recommandations d’analystes ...

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour à 13:06 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…