Plus de concurrence en éducation, pas moins BLOGUE INVITÉ. Si on veut maximiser la qualité de l’éducation, il faut maximiser la concurrence.
Les CPE, un modèle dépassé? BLOGUE INVITÉ. Québec ne tient pas compte de toutes les garderies non subventionnées qui pourraient fermer.
L'ère des grands projets doit sonner BLOGUE INVITÉ. Davantage d’oléoducs doivent être construits si nous ne voulons pas rater des opportunités économiques.
Doit-on sourire à l'idée d'un programme gouvernemental de soins dentaires? BLOGUE INVITÉ. Optimiser les mesures en place et envisagées, avant de recourir à une hausse des dépenses.
Quand le nationalisme économique nuit à la nation BLOGUE INVITÉ. Le protectionniste québécois nuit à la prospérité économique du Québec.
Taxer les banques… ou les épargnants? Gouverner en fonction de motivations électorales génère rarement les résultats économiques escomptés.
Réforme santé: un plan qui va dans la bonne direction, mais incomplet BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit aller beaucoup plus loin dans sa refonte.
Budget provincial: les contribuables, grands perdants? BLOGUE INVITÉ. Les gouvernements doivent favoriser l’augmentation des revenus de manière saine et bénéfique.

À propos de ce blogue

Passionné de l’analyse des politiques publiques et habile vulgarisateur n’ayant pas la langue dans sa poche, l’économiste Miguel Ouellette offre à travers son blogue sa vision décomplexée de l’actualité économique et politique. En passant par les finances publiques et le rôle des entrepreneurs dans les différentes réformes gouvernementales, il ira jusqu’à déboulonner certains mythes économiques bien répandus. C’est un rendez-vous, tous les jeudis, à ne pas manquer! Miguel Ouellette est détenteur d’une maîtrise en économie de l’Université de Toronto, et d’un baccalauréat «honours» en sciences économiques de l’Université de Montréal. Il enseigne la macroéconomie à HEC Montréal, et est aussi le directeur des opérations et économiste de l’Institut économique de Montréal.

Miguel Ouellette
Sujets liés

Économie

Blogues similaires

Le tremplin de Marie-Victorin

Avec près de 5% d’avance pour Shirley Dorismond, le résultat n'est pas aussi serré que ce que certains prédisaient.

Un nouveau risque d'affaires pour les entreprises en Chine

Édition du 11 Mai 2022 | François Normand

La Chine communiste peine de plus en plus à contrôler la propagation du coronavirus.

Le dangereux angle mort de la crise des approvisionnements

14/05/2022 | François Normand

ANALYSE. Les manufacturiers perdent des revenus. Mais pis encore: leur marge diminue, hypothéquant leur avenir à terme.