L'intelligence artificielle, c'est bon pour la planète!

Publié le 07/06/2021 à 10:54

L'intelligence artificielle, c'est bon pour la planète!

Publié le 07/06/2021 à 10:54

Un chercheur

L'intelligence artificielle est de plus en plus utilisée par les chercheurs. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. En cette saison de la pêche, ceux qui aiment taquiner le poisson se retrouvent entre amis ou en famille le temps d’un week-end pour reprendre contact avec la nature. Et si votre lac ou votre petit coin de paradis est suffisamment éloigné, vous avez peut-être même la chance de vous «déconnecter» complètement pour une rare fois dans l’année! C’est dans ce contexte précis, en pleine nature et loin de toute technologie, que j’ai eu l’idée de ce billet de blogue. 

Qu’ont en commun la recherche de nouvelles molécules pour le développement de médicaments, la réduction de la consommation de carburants fossiles pour le transport de marchandises, la gestion optimale de l’eau dans les grandes villes, et la diminution de la consommation énergétique des édifices? Ou encore l’analyse de la pollution pour prédire les phénomènes météorologiques, l’augmentation du niveau des océans à venir, l’optimisation de la production alimentaire planétaire, la détection automatique des fuites de pétrole sur les pipelines et la détection des fraudes à l’échelle internationale?

En fait, toutes les grandes idées ci-dessus sont des exemples concrets de technologies qui font avancer autant la science que notre monde, et qui ont pour objectif de nous aider à faire mieux en tant que société. Le point intéressant ici est qu’elles sont toutes des applications de l’intelligence artificielle (IA), qui permettra le développement de solutions hyperperformantes et hors de portée avec les technologies ou méthodes traditionnelles.

L’IA frappe l’imaginaire de beaucoup de gens, mais dans les films de fiction, elle se manifeste souvent sous forme de technologies qui sont très loin de voir le jour, comme les humanoïdes des films Robocop et Ex Machina. Selon moi, l’intelligence artificielle revêt réellement toute sa puissance — et surtout, toute sa pertinence — lorsqu’on l’utilise pour résoudre des problèmes liés à la santé de notre planète, à l’évolution de l’humanité et à la réduction de notre consommation de ressources naturelles. Voilà ce que l’on appelle l’intelligence artificielle pour faire le bien! 

Le mouvement «AI for Good» a pris énormément d’ampleur au cours des dernières années. De nombreuses sociétés privées de partout dans le monde y ont vu l’occasion de faire d’une pierre deux coups en optimisant leurs processus et façons de faire tout en ayant par le fait même un effet positif sur l’environnement et la société. À cela s’ajoute l’explosion du nombre de scientifiques qui ont recours à l’intelligence artificielle pour faire progresser plus rapidement leurs recherches.

Prenons, par exemple, la détection automatique des menaces et des fuites de pétrole sur les pipelines qui traversent nos pays dans tous les sens. Cette idée est celle d’une start-up québécoise nommée Flyscan et, surtout, d’un entrepreneur qui comprend comment les technologies peuvent faire une différence! L’analyse automatique d’images et de signaux spécifiques aux fuites de pétrole permettra certainement d’éviter de nombreuses catastrophes écologiques partout dans le monde, de surcroît, grâce à une technologie bien de chez nous!

Comme vous l’avez sûrement compris dans mes derniers articles de blogue, l’IA est à la fois mature et très puissante. Il semble donc tout naturel de compter sur la machine pour la prédiction, le calcul ou la résolution des enjeux liés à la santé de notre planète ou de notre société.

 

Les algorithmes de la surconsommation

Je ne peux toutefois pas terminer ce billet sans souligner une grande contradiction, soit la précision impressionnante des algorithmes d’IA utilisés pour la publicité en ligne ou destinés à vous faire acheter de façon presque compulsive une foule de choses dont vous n’avez pas vraiment besoin! Est-ce que les algorithmes ayant pour mission de faire le bien gagneront la course contre ceux qui nous font surconsommer? La question reste entière.

Selon moi, il est très clair que nous verrons de plus en plus de très bons exemples d’utilisation de l’IA ayant pour but de changer les choses et d’améliorer nos habitudes de vies, notre gestion des ressources naturelles et la santé de la planète. 

Et, au cas où vous vous demandez si l’IA est une technologie prometteuse, je crois qu’elle peut certainement changer la donne et régler avec brio les plus grands problèmes de la planète pour créer ni plus ni moins qu’un monde où il fait encore meilleur vivre!

 

À propos de ce blogue

Avec le blogue L'intelligence artificielle, au-delà du «Buzzword», Hugues Foltz souhaite informer et sensibiliser les gens d'affaires sur toute la puissance de l'IA et son omniprésence dans le monde des affaires d'aujourd'hui. Il mettra également en perspective le potentiel de l'IA dans beaucoup de modèle d'affaires et montrera comment celle-ci remplacera de nombreux emplois, ou les transformera drastiquement, dans un proche avenir.

Hugues Foltz

Sur le même sujet

Intelligence artificielle: l'ONU appelle à la prudence

15/09/2021 | AFP

L'ONU demande un moratoire sur certains systèmes d'IA comme la reconnaissance faciale, le temps d'instaurer des règles.

Tiny Mile s’associe à Bell pour de la livraison à distance

18/08/2021 | lesaffaires.com

Ces petits véhicules roses, nommés «Geoffrey», possèdent des caméras intégrées, ainsi qu’un système GPS.