Disney+ dépasse Netflix en juin en nombre d'abonnés

Publié le 11/08/2022 à 07:58

Disney+ dépasse Netflix en juin en nombre d'abonnés

Publié le 11/08/2022 à 07:58

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le géant Disney a déclaré mercredi qu’il avait ajouté 14,4 millions d’abonnés à son service Disney+ au cours du deuxième trimestre, dépassant ainsi son rival Netflix, avec environ 221 millions d’abonnés au total.

La plateforme de diffusion en continu Netflix avait terminé le mois de juin avec 220,7 millions d’abonnés, après en avoir perdu près d’un million au cours de ce deuxième trimestre.

La croissance de la plateforme Disney+, combinée à la reprise des activités dans les parcs thématiques après les fermetures pandémiques, a permis au géant du divertissement basé à Burbank, en Californie, de dévoiler mercredi des résultats trimestriels qui dépassent les attentes des analystes de Wall Street.

La société Disney a enregistré des revenus de 21,5 milliards de dollars américains au cours des trois mois précédant le 2 juillet, en hausse de 26% par rapport à la même période l’an dernier.

Le bénéfice par action s’est élevé à 1,09 dollar ($), en excluant les éléments non récurrents. Les analystes interrogés par FactSet prévoyaient un bénéfice ajusté de 0,97$ par action, sur des revenus de 20,99 milliards de dollars, selon FactSet Research.

Sur le même sujet

Spotify ravit la Bourse avec une nette hausse de ses abonnés

27/07/2022 | AFP

À la fin du deuxième trimestre, Spotify comptait 400 000 abonnés de plus qu'à la fin mars.

TikTok va lancer des abonnements payants aux directs des créateurs

24/05/2022 | AFP

Ce nouvel outil rappelle la formule qui a fait le succès de Twitch, la plateforme de streaming de parties de jeux vidéo.

À la une

L'ouragan Ian provoque des inondations «catastrophiques» en Floride

Il y a 21 minutes |

De forts vents arrachaient les branches de nombreux palmiers, faisant même vaciller les poteaux électriques.

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?