Demande d'action collective contre Ticketmaster et ses sièges dits «platine officiel»

Publié le 24/03/2023 à 18:16

Demande d'action collective contre Ticketmaster et ses sièges dits «platine officiel»

Publié le 24/03/2023 à 18:16

Par La Presse Canadienne

Dans la requête en autorisation, les avocats souhaitent que toutes les personnes au Canada qui ont acheté un billet «platine officiel» sur le site Web ou l’application mobile de Ticketmaster soient remboursées de la différence de prix, en plus de 300 $ en dommages−intérêts.. (Photo: La Presse Canadienne)

Un Québécois demande au tribunal la permission d’intenter une action collective contre Ticketmaster, alléguant que cette entreprise américaine de vente de billets avait intentionnellement induit des clients en erreur pour faire plus d’argent.

Dans la requête en autorisation, déposée en Cour supérieure à Laval, le cabinet montréalais LPC Avocats souligne que le représentant de l’éventuelle action collective a acheté la semaine dernière deux billets «platine officiel», à 789,54 $ chacun, pour un spectacle de Drake le 14 juillet, au Centre Bell, à Montréal.

Mais le lendemain de cet achat, un deuxième concert de Drake a été annoncé pour Montréal et Ticketmaster vendait les mêmes sièges 427,06 $ pièce, soutient le cabinet LPC dans la requête en autorisation pour intenter une action collective.

La requête soutient que Ticketmaster présentait ses billets «platine officiel» comme «parmi les meilleurs sièges» de l’amphithéâtre. Or, le demandeur indique que ces sièges se trouvaient en fait dans les gradins supérieurs du Centre Bell.

Dans la requête en autorisation, les avocats souhaitent que toutes les personnes au Canada qui ont acheté un billet «platine officiel» sur le site Web ou l’application mobile de Ticketmaster soient remboursées de la différence de prix, en plus de 300 $ en dommages−intérêts.

Ils souhaitent aussi obtenir du tribunal une injonction pour empêcher Ticketmaster d’utiliser l’étiquette «platine officiel» pour vendre des sièges.

Les allégations contenues dans la requête n’ont pas été testées devant les tribunaux et la Cour supérieure du Québec n’a pas encore décidé si elle donnerait le feu vert à cette action collective.

Sur le même sujet

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.