Il est temps de revoir vos techniques de recrutement

Publié le 06/12/2021 à 07:30

Il est temps de revoir vos techniques de recrutement

Publié le 06/12/2021 à 07:30

Par Catherine Charron

(Photo: Christina @ wocintechchat.com pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Et si la pénurie de main-d’œuvre que vous subissez plus qu’autre chose n’est pas en fait l’occasion de redéfinir vos techniques de recrutement?

C’est le pari que fait le professeur de gestion et de ressources humaines de l’école de commerce Warthon School à Philadelphie, Peter Cappelli, dans une récente étude dont il est le coauteur, rapporte le Business Insider.

Au micro du balado Knowledge@Wharton, il rappelle notamment que depuis la crise financière de 2008, les employeurs ont commencé à faire la fine bouche à l’embauche, exigeant parfois des diplômes pour des postes qui n’en requéraient pas avant.

Il vous encourage ainsi à ouvrir vos œillères, d’autant que les papiers ne garantissent pas qu’un candidat qui les détient serait le choix le plus avisé.

Il tente donc de cerner dans ce rapport de quelle façon l’attitude des employés américains a changé à l’égard de leur boulot depuis le début de la pandémie. Le directeur du Center for Human Resources de l'Université de Philadelphie a ensuite identifié des pistes de solutions, et elles n’évoluent pas qu’autour d’une augmentation salariale.

1— Un patron devrait d’abord s’assurer de démontrer que ses travailleurs se sentent en sécurité lorsqu’ils accomplissent leur besogne, ce qui devrait apaiser les inquiétudes de celles et ceux qui craignent de contracter la COVID-19.

2— Pour certain.e.s candidat.e.s, le retour sur le marché du travail n’est toujours pas une avenue envisageable, car ils ou elles doivent prendre soin de leur progéniture. Un constat qui devrait d’autant plus vous alarmer que le conflit entre les CPE et Québec se poursuit.

3— Les atouts qu’apporte le télétravail à votre organisation devraient aussi être clairement cernés, afin que vous en tiriez profit. Si, comme bien d’autres entreprises, vous l’avez adopté à la va-vite au début de la pandémie, il est maintenant temps de comprendre en quoi cette façon de travailler fera grandir votre PME.

4— Il ajoute qu'à l’aube du déploiement massif de nombreuses stratégies de retour au bureau, demandez-vous comment vous pourriez réellement faire plaisir à vos employés. Sans surprise, ils seront moins tentés d’envisager de nouvelles offres si leur emploi leur procure du bonheur.

 

Pour ne plus louper ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!

 


 

Sur le même sujet

L'ingrédient manquant pour bonifier le bien-être des employés

RHÉVEIL-MATIN. Une chercheuse du MIT Sloan School of Management a identifié trois conditions de travail gagnantes.

Et si vous rendiez vos espaces de travail inclusifs?

14/01/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. La flexibilité au travail, ça ne concerne pas que les espaces modulables, selon une docteure en design.

À la une

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Bourse: Wall Street fermée, Toronto termine en hausse

Mis à jour il y a 35 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street était fermée ce lundi pour le jour férié du Martin Luther King Day.

À surveiller: Pfizer, Cogeco et Fiera

08:52 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Pfizer, Cogeco et Fiera? Voici quelques recommandations d’analystes.