Le prix des maisons monte à un nouveau sommet en janvier

Publié le 12/02/2014 à 13:41

Le prix des maisons monte à un nouveau sommet en janvier

Publié le 12/02/2014 à 13:41

Par Thomas Cottendin

Photo: Bloomberg

Le prix des maisons au pays a augmenté au delà des prévisions des économistes en janvier, pour atteindre un nouveau sommet. La hausse mensuelle de 0,4% représente la plus forte progression enregistrée en janvier depuis 2010, selon les données de l’Indice Teranet - Banque Nationale.

L’Indice composite de prix de maison Teranet- Banque Nationale a atteint un nouveau record en janvier en croissant de 0.4%, soit la plus forte hausse mensuelle en janvier depuis 2010.

La progression supérieure aux attentes était due à des augmentations de prix dans huit régions sur onze, remarque Krishen Rangasamy, économiste sénior à la Banque Nationale.

Les hausses à Vancouver (+1.1%), Toronto (+0.5%), Québec (+0.5%), Calgary (+0.4%), Hamilton (+0.3%), Montréal (+0.2%), Winnipeg (+0.2%) et Edmonton (+0.04%) ont largement compensé les baisses à Halifax (-1.7%), Victoria (-0.3%), et Ottawa-Gatineau (-1.1%).

Sur douze mois, les prix de revente des maisons étaient en hausse de 4.5% en janvier et ont atteint un sommet inégalé depuis 18 mois.

Le taux d’inflation annuel des prix des maisons était supérieur à la moyenne nationale à Vancouver (7.6%), Calgary (7.1%), Toronto (5.8%) et Hamilton (5.1%), et y était inférieur à Edmonton (4.4%), Winnipeg (3.9%), Montréal (0.8%), Québec (0.6%), Halifax (-2.9%), Victoria (-5.7%) et Ottawa-Gatineau (-0.6%, soit la première baisse annuelle dans la région de la capitale fédérale).

«Malgré des différences entre les régions, le marché canadien de l’immobilier résidentiel continue de bien se tenir», écrit M. Rangasamy.

L’amélioration de l’accessibilité à la propriété ces derniers mois semble avoir maintenu l’intérêt pour le marché immobilier, constate l’économiste.

«Cependant, il ne faut pas s’attendre à ce que les gains de janvier supérieurs aux attentes se reproduisent tout au long de l’année. Les pressions baissières sur les prix pourrait s’accentuer dans des régions où le marché est favorable aux acheteurs ou est
sur le point de le devenir comme à Ottawa-Gatineau, Halifax, Montréal et Québec».

 

À la une

Un atterrissage en douceur en vue, que fait-on?

Il y a 53 minutes | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Le scénario d'un atterrissage en douceur de l'économie est théoriquement en place.

L’art d’être plus efficace

EXPERT INVITÉ. «J’ai décidé de ne plus subir la technologie et de l’utiliser, sous mes conditions.»

Bourse: le S&P/TSX stimulait par les valeurs des métaux de base

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street ouvre en ordre dispersé, respiration après un nouveau record.