Logement et prix des aliments à l’ordre du jour de la rentrée parlementaire à Ottawa

Publié le 18/09/2023 à 11:28

Logement et prix des aliments à l’ordre du jour de la rentrée parlementaire à Ottawa

Publié le 18/09/2023 à 11:28

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que les dirigeants de Loblaws, Sobeys, Metro, Costco et Walmart Canada avaient jusqu’à l’Action de grâce pour présenter un plan de réduction des prix, faute de quoi le gouvernement pourrait intervenir pour forcer les choses. (Photo: La Presse Canadienne)

Les députés retournent ce lundi à la Chambre des communes, déterminés à soulager les Canadiens qui souffrent de l’inflation.

Alors que certains des débats les plus animés de cet automne porteront sur la réforme de la mise en liberté sous caution, les restrictions sur les armes à feu et le changement climatique, ce sont les coûts du logement et les factures d’épicerie qui domineront probablement l’ordre du jour.

Le ministre de l’Industrie, François−Philippe Champagne, fera bouger les choses dès lundi matin lorsqu’il rencontrera les dirigeants des plus grandes chaînes de supermarchés du Canada, à la recherche d’un plan pour freiner l’augmentation du coût des denrées alimentaires.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que les dirigeants de Loblaws, Sobeys, Metro, Costco et Walmart Canada avaient jusqu’à l’Action de grâce pour présenter un plan de réduction des prix, faute de quoi le gouvernement pourrait intervenir pour forcer les choses.

Des rapports récents de l’Université Dalhousie sur le prix des aliments au Canada montrent que la famille moyenne devrait payer 1065 $ de plus pour l’alimentation cette année.

Le chef conservateur Pierre Poilievre estime que cette réunion n’est rien d’autre qu’une séance de photos qui ne fera rien pour faire baisser les prix des denrées alimentaires.

 

 

Sur le même sujet

Bénéfice de 24,9M$ pour la coopérative alimentaire Nutrinor

19/02/2024 | Trium Médias

Le chiffre d’affaires de l’entreprise comptant 1000 employés a atteint 783 millions de dollars.

Les clients dépensent moins dans les restaurants de Groupe MTY

Mis à jour le 15/02/2024 | La Presse Canadienne

L’action a perdu 8,18$, ou 14,02%, à 50,16$ à la Bourse de Toronto en après-midi.

À la une

Les tarifs aériens ont chuté de 14% en janvier en raison de la baisse de la demande

Il y a 50 minutes | La Presse Canadienne

Cependant, le prix d'un billet est resté 10% supérieur par rapport à 2019.

Les coûts et l’échéancier du TGF entre Québec et Toronto ne seront pas connus en 2024

Mis à jour il y a 58 minutes | La Presse Canadienne

Le PDG de VIA TGF, Martin Imbleau, n’a pas bronché lorsque le chiffre de 100 milliards de dollars a été évoqué.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie

Mis à jour à 16:48 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également terminé dans le rouge.