Formation professionnelle en anglais: la CAQ pourrait légiférer

Publié le 22/11/2023 à 12:41

Formation professionnelle en anglais: la CAQ pourrait légiférer

Publié le 22/11/2023 à 12:41

Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Langue française, Jean−François Roberge, a demandé une analyse de la situation à son ministère et il envisage de déposer un projet de loi pour renforcer la Charte de la langue française. (Photo: La Presse Canadienne)

Le gouvernement caquiste pourrait légiférer pour colmater une «faille» de la loi 101: des milliers de jeunes immigrants suivent leur formation professionnelle en anglais, même si leurs deux parents sont allophones. 

Le ministre de la Langue française, Jean−François Roberge, a ainsi réagi mardi à un article du quotidien Le Devoir, révélant qu’en 20 ans, plus de 140 000 néo−Québécois ont suivi une formation professionnelle en anglais, en contradiction avec l’esprit de la Charte de la langue française.

M. Roberge a refusé de parler d’une brèche, mais a plutôt évoqué une faille.

Mardi, le Parti québécois (PQ) avait déposé une motion pour que les centres de formation professionnelle et les centres de formation aux adultes soient assujettis aux dispositions de la Charte de la langue française.

La CAQ avait refusé de débattre de la motion, mais mercredi matin, M. Roberge a tenté de justifier son refus.

Il a voulu élargir la portée de la motion en ajoutant la formation générale des adultes, un amendement qui aurait été refusé par le PQ, selon lui.

M. Roberge a demandé une analyse de la situation à son ministère et il envisage de déposer un projet de loi pour renforcer la Charte de la langue française.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

 

 

À la une

Décès de Brian Mulroney, le «p'tit gars de Baie-Comeau»

Mis à jour il y a 46 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Sa fille Caroline en a fait l'annonce sur le réseau social X, jeudi en fin de journée.

La relance d'un journal: «On était cowboys, on n'avait peur de rien»

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Au début des années 1980, «Les Affaires» devient en un an un incontournable du milieu des affaires.

Ce qu'en disent nos lecteurs...

Édition du 21 Février 2024 | Les Affaires

SPÉCIAL 95 ANS.  «Il y a eu une promotion en 1977 au cégep de Trois-Rivières et je le lis depuis bientôt 47 ans...»