McDonald’s vise 50 000 points de vente en 2027, un quart de plus qu’aujourd’hui

Publié le 06/12/2023 à 14:19

McDonald’s vise 50 000 points de vente en 2027, un quart de plus qu’aujourd’hui

Publié le 06/12/2023 à 14:19

Par AFP

Pour 2024, McDonald’s a annoncé tabler sur une croissance de 2% de son chiffre d’affaires, hors effets de change. (Photo: 123RF)

McDonald’s voit son réseau atteindre 50 000 points de vente d’ici 2027, soit environ un quart de plus que son total actuel, notamment au moyen d’investissements significatifs, a annoncé mercredi le géant américain de la restauration rapide.

La chaîne comptait 40 275 restaurants fin 2022, selon son rapport annuel, dont environ 95% de franchisés, un chiffre en hausse de 17% sur dix ans.

Ce total fait d’ores et déjà de «Mickey D’s», comme il est parfois surnommé aux États-Unis, la première enseigne mondiale dans le secteur de la restauration rapide et des débits de boisson, devant Starbucks (38 000) et Subway (environ 37 000).

Le premier marché de McDonald’s hors des États-Unis est la France, avec plus de 1 500 restaurants.

Pour augmenter le rythme de ses ouvertures, le groupe de Chicago (Illinois) compte investir 300 à 500 millions de dollars par an jusqu’en 2027, a indiqué le directeur financier, Ian Borden, lors d’une présentation aux investisseurs, mercredi.

«Cette période d’expansion sera la plus rapide de l’histoire de McDonald’s», a expliqué le responsable clients, Manu Steijaert.

Après avoir atteint un sommet en 2013, McDonald’s a traversé une période délicate jusqu’à un point bas en 2020. Le groupe s’est, depuis, redressé, avec des ventes en progression de plus de 20% entre 2020 et 2022.

Il a bénéficié d’investissements dans ses restaurants existants, de relèvements de prix, ainsi que de l’effet de la pandémie, qui a accéléré les commandes à distance.

Le groupe a aussi profité de l’explosion récente des sandwiches au poulet frit, devenus une star de son menu, accompagnant l’élan de chaînes comme Popeyes ou Chick-fil-A.

Pour 2024, McDonald’s a annoncé tabler sur une croissance de 2% de son chiffre d’affaires, hors effets de change.

Lors de la présentation des résultats du troisième trimestre, l’enseigne avait fait état d’un ralentissement des ventes, lié à une dégradation de la conjoncture économique.

 

 

À la une

Possible victoire russe en Ukraine: de graves répercussions

23/02/2024 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs facteurs rendent difficiles pour l'Ukraine la reprise des territoires conquis par la Russie.

Bourse: le Dow Jones et le S&P 500 sur de nouveaux records

Mis à jour le 23/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 100 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 23 février

Mis à jour le 23/02/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.