Les partis d'oppositions voteront contre le budget

Publié le 16/04/2024 à 17:50

Les partis d'oppositions voteront contre le budget

Publié le 16/04/2024 à 17:50

Par La Presse Canadienne

(Photo: Justin Tang pour La Presse Canadienne)

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Le Parti conservateur, le Parti vert et le Bloc québécois ont annoncé qu'ils voteront contre le budget présenté par la ministre des Finances, Chrystia Freeland, mardi après-midi. Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a pour sa part dit vouloir s'entretenir avec le premier ministre avant de prendre position sur le budget. 

«On a forcé le gouvernement à mettre en œuvre des éléments dans ce budget pour aider les gens», a affirmé le chef du NPD, lors d'un point de presse à la suite du dépôt du budget. 

Il a vanté la présence de l'assurance-médicaments et de mesures d'aide aux locataires dans le document. «Si les néo-démocrates (n'avaient) pas mis de la pression sur le gouvernement, le gouvernement libéral n'aurait jamais fait tout ça», a soutenu Jagmeet Singh. 

«On a aussi des inquiétudes dans ce budget, concernant le fait qu'ils vont couper 5000 travailleurs dans le secteur public, le fait qu'ils n'ont pas un plan pour régler l'écart de financement pour les communautés autochtones, pour l'infrastructure et le logement», a nuancé le chef du NPD. 

«Je veux entendre c'est quoi le plan du gouvernement libéral, c'est quoi le plan du premier ministre pour régler ces inquiétudes», avant de prendre une décision concernant le budget, a-t-il ajouté. 

Le chef conservateur, Pierre Poilievre, a soutenu en Chambre que les «conservateurs du gros bon sens» voteront contre le budget. 

«Ça fait le neuvième budget déficitaire après que le premier ministre a promis que le budget allait s'équilibrer par lui-même. Et toutes les choses sur lesquelles il dépense sont rendues pires», a affirmé Pierre Poilievre. 

«Après neuf déficits, le gouvernement est riche, et le peuple est pauvre, a-t-il poursuivi. C'est la raison pour laquelle les conservateurs de gros bon sens voteront contre ce pompier pyromane qui arrose le feu inflationniste qu'il a allumé avec l'essence et non pas (de) l'eau.»

Le chef adjoint du Parti vert, Jonathan Pedneault, a qualifié le document de «budget de peanuts». 

«On a ici du “checkbox”. On “check” chacune des petites boîtes, des petits critères des demandes de plein de monde, mais quand on regarde dans le détail, on voit très bien que les ressources ne sont pas là pour faire face aux défis qu'on affronte tous les jours», a-t-il affirmé. 

 

Le Bloc dénonce «l'ingérence» d'Ottawa

Yves-François Blanchet, le chef du Bloc québécois, a affirmé que le budget est «la grande messe des ingérences». 

«C'est une attaque sans vergogne contre les juridictions du Québec et des provinces», a déclaré Yves-François Blanchet lors d'un point de presse. Il a notamment déploré que le gouvernement intervienne dans les affaires d'Hydro-Québec.

«J'ai envie de dire à M. Trudeau, s'il est à ce point-là fasciné par les infrastructures municipales, ou les services de santé, ou toutes ses autres ingérences en matière de langue et de culture ou autre, s'il veut à ce point-là faire de la politique provinciale plutôt que de s'occuper des compétences d'Ottawa, je lui suggère d'essayer de devenir premier ministre de l'Ontario», a déclaré le chef du Bloc. 

Pour Yves-François Blanchet, il n'y a aucun doute que le NPD va supporter le budget des libéraux. Son parti votera cependant contre le budget.

 

À lire aussi: 

 

 

À lire aussi: 

Le droit à la déconnexion dans le viseur d’Ottawa

Moins de paperasse pour les entreprises

Un cadeau de 625M$ aux entrepreneurs

Ottawa encourage les régimes de retraite à investir au Canada

Budget fédéral 2024: 8 annonces qui toucheront votre portefeuille

Ottawa veut favoriser l’accès à la propriété et la location

Immobilier: le fédéral pèse sur l'accélérateur

Sur le même sujet

Les tours de vis à appliquer aux locations Airbnb

08/05/2024 | Jean Sasseville

EXPERT INVITÉ. La collaboration, les outils technologiques et la réglementation ont tous besoin de tours de vis.

Budget fédéral: des investissements nécessaires pour les Premières Nations

03/05/2024 | Ken Rock

Le dernier budget fédéral permettra de réduire les problèmes de logements et d’infrastructures des Autochtones.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.