REER/CELI: 64% des épargnants ramassent l'argent cotisé à la hâte

Publié le 13/02/2014 à 14:07

REER/CELI: 64% des épargnants ramassent l'argent cotisé à la hâte

Publié le 13/02/2014 à 14:07

Par Thomas Cottendin

Photo: Bloomberg

Deux Canadiens sur trois qui prévoient cotiser à un compte enregistré (REER et/ou CELI) déclarent ne pas avoir assez mis d’argent de côté à cette fin, révèle un sondage CIBC.

Bien que plus de la moitié (56%) des Canadiens disent qu’ils cotiseront à un REER et/ou à un CELI en 2014, les deux tiers (64%) concèdent ne pas avoir mis suffisamment d’argent de côté, montre un sondage CIBC publié jeudi.

« À l'approche de la date limite de cotisation au REER de 2013, il est parfois difficile pour une famille de trouver l'argent nécessaire pour cotiser au régime lorsqu'elle n'a pas encore fini de payer ses factures du temps des Fêtes ou qu'elle essaie de gérer d'autres dépenses », dit Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, de la Banque CIBC, dans un communiqué.

Seuls 31 % des répondants mettent de l'argent de côté régulièrement pendant toute l'année dans un plan de placements périodiques en vue de la retraite, montre le sondage.

« Les Canadiens ont de bonnes intentions, mais l'histoire nous confirme que faute d'un plan de placements périodiques, bon nombre d'entre eux ne seront pas en mesure d'y donner suite et de verser la cotisation qui les aiderait à atteindre leurs objectifs à long terme », dit Mme Kramer.

L’âge ne rend pas plus discipliné

Les Canadiens âgés de 45 à 54 ans forment une tranche d'âge généralement plus portée que la moyenne à accumuler de l'épargne-retraite, remarque la Banque CIBC. Mais ils ne s'en tirent pas mieux que les personnes beaucoup plus jeunes pour ce qui est de l'épargne périodique.

Seuls 34 % d'entre eux, la même proportion que chez les répondants de la tranche des 25 à 35 ans, ont déclaré avoir établi un plan de placements périodiques, montre le sondage.

« Quel que soit votre âge, il n'est jamais trop tard pour commencer à épargner en vue de la retraite », dit Mme Kramer.

« Il est important de maintenir le cap sur vos cotisations d'épargne-retraite et d'éviter de vous concentrer uniquement sur vos priorités financières à court terme, comme le remboursement de vos dettes ou l'épargne en vue d'acheter une maison. L'établissement d'un bon plan financier vous aidera à équilibrer tous ces objectifs. »

À la une

L’art d’être plus efficace

Il y a 14 minutes | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. «J’ai décidé de ne plus subir la technologie et de l’utiliser, sous mes conditions.»

À surveiller: Loblaws, Northland Power et NFI Group

09:43 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Loblaws, Northland Power et NFI Group? Voici quelques recommandations d’analystes.

Zone d'innovation en aérospatiale: investissements de 415M$

08:47 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

«Il s'agit du seul endroit au monde où Airbus et Boeing sont directement présents.»