La Caisse investit 250 M$ dans Avison Young

Publié le 16/07/2018 à 14:15

La Caisse investit 250 M$ dans Avison Young

Publié le 16/07/2018 à 14:15

Par lesaffaires.com

La Caisse de dépôt et placement du Québec a acquis pour 250 M$ d'actions privilégiées d'Avison Young afin d'accélérer le plan de croissance stratégique de la société.

La société de services immobiliers commerciaux de Toronto, comptant 2600 professionnels répartis dans 84 bureaux, utilisera le produit pour investir dans des acquisitions et le recrutement, «ce qui stimulera l'expansion en cours de sa présence mondiale et les capacités de ses gammes de services», précise Avison Young dans son communiqué de presse.

De plus, une portion du produit sera affectée au rachat d'actions détenues par le partenaire actuel en capital-investissement de la société, Parallel49 Equity (anciennement Tricor Pacific Capital Inc.), de même que les actions de certains autres fondateurs qui ne font pas partie de l'équipe de la direction et d'anciens associés d'Avison Young. Les modalités de la transaction, qui a été conclue aujourd'hui, n'ont pas été divulguées.

« Nous sommes heureux de recevoir l'appui de la Caisse pour mener à bien notre stratégie d'expansion, qui a fait passer le nombre de nos bureaux de 11 en territoire canadien à 84 en Amérique du Nord et en Europe en moins de 10 ans seulement - et nous a permis de multiplier par plus de 15 nos revenus pendant cette période», a déclaré Mark E. Rose, président du conseil et chef de la direction d'Avison Young.

Avison Young a également annoncé que la Caisse désignerait trois des neuf membres de son conseil d'administration.

Crédit Suisse a agi en tant que conseiller financier d'Avison Young dans le cadre de la transaction, alors que DLA Piper LLP (US) et Stikeman Elliott LLP ont agi à titre de conseillers juridiques.

 

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée

Mis à jour le 04/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en raison de la fête nationale des États-Unis.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

04/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu ? Voici quelques recommandations.

Les fondations doivent-elles planifier leur disparition?

Édition du 11 Mai 2022 | Maxime Bilodeau

PHILANTHROPIE. «Est-ce qu’on y gagnerait davantage collectivement si les fondations acceptaient de mourir?»