Voici comment éviter les salutations gênantes

Publié le 16/09/2021 à 08:00

Voici comment éviter les salutations gênantes

Publié le 16/09/2021 à 08:00

Par Catherine Charron

Un coude tendu n'aura jamais causé autant d'inquiétudes qu'au retour au bureau.(Photo: Noah ZsyoDh pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Que ce soit d’un hochement de tête bien senti, ou en tendant le coude, voire la main, tous ne saluent pas leurs collègues de la même façon, et ce rituel à l’apparence pourtant banal pourrait bien causer quelques moments maladroits lorsque nous remettrons les pieds au bureau.

Aussitôt l’aval octroyé par Québec et la santé publique, la poignée de main deviendra-t-elle la nouvelle bise non sollicitée pour certains?

Heureusement, une initiative toute simple comme celle de VivaProd pourrait bien éviter quelques malaises au sein de votre organisation.

Que ce soit grâce à un cordon accroché à une cocarde, ou un bracelet, l’agence événementielle offre désormais aux participants de clairement indiquer leur degré de confort à l’égard des rapprochements avec les autres invités.

Si un individu porte le rouge, il signifie clairement souhaiter respecter une distance de deux mètres avec son interlocuteur. Le jaune indique plutôt que l’écart, bien que conservé, peut être moindre. De son côté, le vert laisse entendre que la poignée de main est acceptée.

Cette idée a justement émergé pendant l’organisation de retrouvailles entre collègues. La direction de l’entreprise en question ne savait pas trop comment jongler avec «des règles de distanciation générique pour tous», a raconté à Les Affaires la directrice événements et marketing de VivaProd, Yaëlle Renaud.

Cette démarche fort appréciée par les convives selon ces dires a ensuite été reproduite à d’autres occasions, recevant toujours un chaleureux accueil de la part des participants.

Pas bête du tout, cette approche pourrait faciliter les contacts entre vos employés qui retrouveront leur poste de travail au cours des prochaines semaines, voire même rassurer ceux qui s’inquiète de remettre les pieds dehors.

Rappelons que le télétravail est toujours recommandé par la Comission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail, bien qu’il soit permis de faire un retour progressif en zone verte. 

Sur le même sujet

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Votre espace de travail, panacée de la rétention?

20/10/2021 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Voici trois trucs pour mieux utiliser vos pieds carrés.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: Wall Street en ordre dispersé, le bitcoin en baisse

Mis à jour à 12:00 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto affiche toujours des rendements négatifs.