Le viticulteur et ancien dirigeant de la Banque Nationale Léon Courville est décédé

Publié le 27/09/2023 à 11:29

Le viticulteur et ancien dirigeant de la Banque Nationale Léon Courville est décédé

Publié le 27/09/2023 à 11:29

Par La Presse Canadienne

L’entreprise Léon Courville Vigneron a confirmé la nouvelle, mardi, sur sa page Facebook. (Photo: courtoisie)

Le viticulteur et ancien président de la Banque Nationale Léon Courville est décédé à l’âge 78 ans.

L’entreprise Léon Courville Vigneron a confirmé la nouvelle, mardi, sur sa page Facebook. «Tu nous as quittés trop tôt Léon.»

Léon Courville était est une figure connue dans le milieu des affaires québécois. Économiste en chef de la Banque Nationale, il a gravi les échelons de la banque montréalaise pour devenir son président durant les années 1990. Il a contribué à la formation de nombreux gestionnaires et entrepreneurs à titre de professeur de HEC Montréal.

À sa retraite, il s’est lancé en affaires dans le secteur de la viticulture. Le Domaine Les Brome est devenu une destination prisée des adeptes de l’agrotourisme.

Les hommages du monde politique et économique ont fusé après l’annonce du décès. Le premier ministre, François Legault, a rendu hommage à Léon Courville, le qualifiant de «brillant» et de «créatif», sur la plateforme X.

La Société des alcools du Québec (SAQ), dont Léon Courville était un fournisseur, a également offert ses condoléances à la famille du défunt. «La viticulture québécoise a perdu un de ses pionniers aujourd’hui, un homme généreux avec qui on partageait une passion de découvrir et de partager.»

L’Institut économique de Montréal a déploré la perte d’un membre signataire de la charte de l’organisme de réflexion, en 1987. «Il a contribué activement et avec brillance à notre conseil d’administration pendant plusieurs années.»

La ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, Isabelle Charest, qui est aussi députée de Brome-Missisquoi, a souligné que Léon Courville était un «amoureux» de la région. «Il laissera une marque durable dans le monde de la viticulture au Québec.»

 

À la une

Trois stratégies pour rendre son commerce plus attrayant

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Voici trois commerces qui ont élaborer de nouvelles stratégies pour se démarquer.

La main-d'oeuvre reste un défi pour les détaillants

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Plus d'un poste vacant sur dix au Québec se trouve dans le secteur du commerce de détail.

Des clients avides de rabais

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Les détaillants doivent s'ajuster aux nouvelles attentes des consommateurs.