Vous reprendrez bien un peu de vitamine D?

Publié le 17/04/2024 à 09:34

Vous reprendrez bien un peu de vitamine D?

Publié le 17/04/2024 à 09:34

Par John Plassard

L’industrie devrait générer des revenus supplémentaires de plus de 1 milliard de dollars. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Vous avez été au soleil durant les vacances de Pâques ? Sans le savoir (peut-être) vous avez emmagasiné de la vitamine D. Thématique « vieille comme le monde », on parle de plus en plus de la « vitamine du soleil » dans les médias et dans les milieux médicaux. Pourquoi cette thématique revientelle sur le devant de la scène et comment peut-on y investir?

Le marché mondial de la vitamine D devrait croître à un taux de croissance annuel moyen de 8,49% au cours de la période 2022-2027.

L’industrie devrait générer des revenus supplémentaires de plus de 1 milliard de dollars au cours de la période de prévision en raison de son application dans les nutricosmétiques, les prémix, les boissons fonctionnelles et les industries végétaliennes.

Le marché de la vitamine D est fortement caractérisé par la demande croissante de suppléments et d’aliments fonctionnels. L’épidémie de COVID-19 a encore accéléré la croissance du marché de la vitamine D.

L’augmentation des besoins nutritionnels, les initiatives gouvernementales et les investissements lucratifs dans les industries des utilisateurs finaux devraient également stimuler la croissance du marché.

Comment investir

Le marché de la vitamine D est caractérisé par de nombreuses entreprises chimiques régionales et renommées telles que :

• DSM

• BASF (la vitamine D3 est l’un de leurs meilleurs ingrédients) • Fermenta Biotech

• Dishman Carbogen

• Zhejiang Garden Biochemical High-Tech

 

Rappelons que les soins liés à la vitamine D sont :

• Les produits pharmaceutiques

• La santé animale

• Les aliments et boissons fonctionnels

• Les soins personnels

Si on ne connaît pas totalement les effets de la vitamine D sur certaines maladies, on ne peut nier qu’il s’agit d’un nutriment polyvalent qui a des effets considérables sur notre santé.

Les investisseurs recommencent à s’intéresser à cette vitamine qui a été isolée par Adolf Windaus il y a seulement 90 ans. Que ce soit par la lumière du soleil, l’alimentation ou les suppléments, veillons à prendre notre dose quotidienne de cette vitamine du soleil!


Ce texte est tiré de l’infolettre quotidienne de John Plassard, gracieuseté de Mirabaud

 

** Veuillez prendre note que les visuels de notre expert sont présentés en anglais à titre informatif et ne peuvent être traduits par notre équipe. Merci de votre compréhension.

 

Sur le même sujet

Bienvenue au «takeoff», le prochain mot à la mode

18/04/2024 | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Les banques centrales pourraient être obligées de devoir relever leurs taux...

Fatigué de la «shrinkflation»? Bienvenue dans la «skimpflation»!

16/04/2024 | John Plassard

EXPERT INVITÉ. La dégradation de la qualité est une thématique qui ne date pas d’aujourd’hui.

À la une

La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine aussi dans le rouge, déprimée par les taux obligataires.

Bourse: les gagnants et les perdants du 29 mai

Mis à jour à 17:44 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes