Un incubateur pour les petits fruits de Maniwaki

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Septembre 2021

Un incubateur pour les petits fruits de Maniwaki

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Septembre 2021

Par Claudine Hébert

Le projet constituera le deuxième pôle de développement du genre à voir le jour dans la région

FOCUS RÉGIONAL: OUTAOUAIS. Dès le printemps prochain, l’Outaouais aura son incubateur agricole destiné aux futurs producteurs de petits fruits.

Plus de 200 000$ ont déjà été investis pour aménager deux serres sur les terrains de l’aéroport de Maniwaki, situé dans la municipalité voisine de Messines.

Né du Centre de recherche et de développement technologique agricole de l’Outaouais (CREDETAO), ce projet constituera le deuxième pôle de développement du genre à voir le jour dans la région. La Plateforme agricole de L’Ange-Gardien, à 150km au sud de Maniwaki, est déjà en fonction depuis 2010. «Depuis son lancement, ce sont 68 entrepreneurs qui ont pu démarrer 41 projets, calcule Audrey Demars-Vanderberghe, directrice du CREDETAO. De ce nombre, près d’une vingtaine d’établissements agricoles sont aujourd’hui en affaires et totalisent plus de 2,6 millions de dollars en investissements de terrains et de bâtiments.»

À terme, l’organisme souhaite détenir quatre plateformes agricoles. Deux autres sont d’ailleurs en gestation, à Ripon et sur le territoire de la MRC du Pontiac.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: le S&P 500 à un sommet

Mis à jour il y a 3 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto a terminé en hausse.