À quand l'entrée de Couche-Tard au S&P/TSX 60 ?


Édition du 29 Mars 2014

À quand l'entrée de Couche-Tard au S&P/TSX 60 ?


Édition du 29 Mars 2014

Par Dominique Beauchamp

Avec sa valeur boursière de 17,2 milliards de dollars, Alimentation Couche-Tard (Tor., ATD.B, 90,67 $) a certainement la stature pour entrer dans l'indice S&P/TSX 60, qui regroupe les 60 plus importantes pointures de la Bourse de Toronto. Or, l'exploitant de dépanneurs devra encore une fois passer son tour. Pembina Pipeline (Tor., PPL, 40,10$) remplace le pharmacien Shoppers Drug Mart, dans cet indice, en a décidé S&P Dow Jones Indices.

Pourtant, Couche-Tard pèse pour 0,74 % dans l'indice principal S&P/TSX par rapport au poids de 0,70 % de Shoppers Drug Mart, qui disparaît après son achat par l'épicier Loblaw (Tor., L, 47,65$) et aurait été un bon remplaçant dans le secteur de la consommation de base.

Le processus de sélection de S&P Dow Jones ne repose pas que sur des critères quantitatifs. Le comité veille aussi à ce que les différentes industries du S&P/TSX 60 reflètent leurs poids dans l'indice principal.

Puisque le poids de Loblaw augmente de 46 % avec l'achat de Shoppers, conclu le 28 mars, en fonction du plus grand nombre d'actions en circulation libre, le comité a probablement préféré Pembina Pipeline pour éviter une surreprésentation du secteur de la consommation de base, à court terme.

La valeur boursière de Pembina est de 12,8 G$.

Attentes déçues

Les fonds qui calquent les indices se procuraient déjà des actions d'Alimentation Couche-Tard depuis quelques mois, justement pour devancer son adhésion attendue à cet indice de référence.

L'action de Couche-Tard s'est appréciée de 13,5 % depuis le début de 2014. Le titre a aussi atteint un record de 94,46 $ le 24 mars, soit cinq jours après la décision du président Alain Bouchard de se consacrer à temps plein à la stratégie et aux acquisitions mondiales.

«La société obtient une évaluation de 10,2 fois son bénéfice d'exploitation, la plus élevée de son secteur parce que les investisseurs spéculent sur son adhésion à l'indice et sur des acquisitions potentielles», avait écrit dans un rapport récent Irene Nattel, de RBC Marchés des Capitaux.

À la une

Décès de Charlie Munger, le bras droit de Warren Buffett

17:24 | AFP

«Berkshire Hathaway n’aurait pu devenir ce qu’il est aujourd’hui sans l’inspiration, la sagesse de Charlie.»

Le fascinant Charlie Munger

12/03/2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Si vous voulez un modèle dans votre vie d’investisseur, je vous recommande de suivre l’exemple de Charlie Munger

Les enseignements de Charlie Munger

Édition du 14 Mai 2016 | Recherche et rédaction : Jean Gagnon

Nous poursuivons notre série sur les enseignements des grands investisseurs. La méthode pédagogique est celle de ...