Titres en action: Weston, General Mills, AstraZeneca

Publié le 23/03/2021 à 10:23, mis à jour le 23/03/2021 à 10:22

Titres en action: Weston, General Mills, AstraZeneca

Publié le 23/03/2021 à 10:23, mis à jour le 23/03/2021 à 10:22

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

La compagnie George Weston Limitée (WN.TO, 108,45 $) annonce qu’elle entreprend des démarches en vue de vendre Weston Foods, qui fait partie de l’entreprise depuis 139 ans. La compagnie explique qu’elle a désormais l’intention de concentrer ses activités sur la vente au détail et l’immobilier. Weston Foods ne constitue qu’une infime partie de la valeur relative de George Weston Limitée. Devant l’absence d’avenues intéressantes permettant d’accroître l’importance de ce secteur au sein de la compagnie, les administrateurs croient que sa vente demeure la meilleure façon d’en réaliser le potentiel de croissance. Galen G. Weston, président du conseil et chef de la direction de George Weston Limitée, affirme que Weston Foods dispose d’assises solides, d’une liste de clients robuste et de marques fortes. L'action de Weston prenait près de 6% vers 10h15, mardi.

 

General Mills (GIS, 61,68 $US) récupérera l'intégralité de Yoplait Canada, tandis que le groupe coopératif français Sodiaal reprendra le contrôle des activités de la marque Yoplait en Europe, ont annoncé les deux entreprises mardi. Le groupe coopératif avait cédé en 2011 à General Mills 51% du capital de Yoplait, une marque qu'il avait créée en 1965. Les groupes espèrent conclure la transaction cette année, à l'issue de la procédure de consultation des salariés et de notification aux autorités de la concurrence. L'accord prévoit que General Mills vende «sa participation majoritaire de 51% dans Yoplait S.A.S. à Sodiaal (…) en échange de la pleine propriété de l'activité canadienne de Yoplait et d'un taux de redevance réduit pour l'utilisation des marques Yoplait et Liberté aux États-Unis et au Canada», indique le groupe américain dans un communiqué.

 

Le laboratoire AstraZeneca (AZN, 49,41 $US) s'est engagé mardi à fournir sous 48 heures des données récentes au régulateur américain supervisant les essais cliniques, qui a critiqué des données potentiellement «obsolètes» sur son vaccin contre la COVID-19. Dans un communiqué, le groupe a expliqué avoir utilisé des données remontant à avant le 17 février pour les résultats publiés lundi des essais cliniques aux États-Unis. Il a assuré vouloir entrer en contact «immédiatement» pour fournir au Data and Safety Monitoring Board (DSMB, comité de suivi de l'essai) «une analyse avec les données d'efficacité les plus à jour possible», avec l'intention de «fournir des résultats de l'analyse primaire dans les 48 heures». Utilisé dans de nombreux pays dont l'Union européenne, le vaccin développé par AstraZeneca et l'université d'Oxford n'est pas encore approuvé aux États-Unis, où les autorités avaient demandé plus de données sur des essais de phase III menés sur le territoire américain.

 

 

Sur le même sujet

Titres en action: BRP, George Weston, Yelp, EasyJet, Lufthansa...

Mis à jour le 15/06/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: les vaccins de Pfizer et AstraZeneca efficaces contre le variant Delta

Public Health England affirme avoir examiné les dossiers de 14 000 personnes avec des cas confirmés du variant Delta.

À la une

À surveiller: Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin

Il y a 16 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin? Voici quelques recommandations d'analystes.

Vendre sa vieille voiture ou l'échanger au concessionnaire?

Il y a 19 minutes | La Presse Canadienne

Le choix dépend de ce que le vendeur recherche: valeur maximale ou aspect pratique.

­Marie-Hélène ­David, l'évangéliste: révolutionner une vieille industrie

Édition du 25 Novembre 2020 | Maxime Bilodeau

CHAPEAU LES PDG! La fondatrice de Filo ambitionne de changer à la racine les produits d'entretien ménager.