Lumenpulse met déjà la main sur une «perle» britannique

Publié le 26/06/2014 à 10:09

Lumenpulse met déjà la main sur une «perle» britannique

Publié le 26/06/2014 à 10:09

Par Dominique Beauchamp

Photo: Lumenpulse

François-Xavier Souvay, fondateur et président de Lumenpulse, avait promis une première acquisition d’ici un an, au cours de la téléconférence de la société diffusée le 19 juin.

Il aura finalement fallu six jours à Lumenpulse (Tor., LMP) pour dévoiler l’achat des actifs de la britannique Projection Lighting, pour 30,4 millions de dollars, soit le tiers de ses liquidités de 87 M$.

C’est dire à quel point M. Souvay avait avancé des pourparlers avec des entreprises ciblées bien avant son entrée en Bourse, en avril.

«Nous avons eu de multiples conversations avec de multiples parties. Certaines progressent. Nous devrions être en bonne posture pour annoncer une acquisition d’ici un an», a-t-il répondu à la question d’un analyste, lors du premier appel-conférence tenu par la société, le 19 juin.

Lumenpulse paie 7 fois le bénéfice de sa proie, trois fois moins que ses propres actions

Jonathan Dosheimer, de Canaccord Genuity, qualifie déjà Projection Lighting de perle dans son domaine : les solutions d’éclairage DEL pour les applications d’affichage pour les commerces de détail et d’autres applications architecturales.

Lumenpulse ajoute ainsi 50 employés, 20,6 millions de dollars à ses revenus et 4,2 millions de dollars à son bénéfice d’exploitation, tout en obtenant des produits et des marchés complémentaires aux siens.

« Lumenpulse paie un multiple de 5 fois le bénéfice d’exploitation de Projection, tandis que ses propres actions se négocient à un multiple de 23 fois le sien », précise M. Dosheimer.

Lumenpulse utilise stratégiquement ses liquidités pour acheter de futurs revenus à un multiple d’évaluation très inférieur au sien, ajoute l’analyste, qui recommande l’achat de Lumenpulse et prévoit hausser ses prévisions.

« D’autres acquisitions tactiques de ce type devraient renforcer les fondations de croissance de la société », dit-il.

Londres : une plaque tournante 

Lumenpulse a choisi l’Angleterre pour sa première acquisition où elle exploite déjà un bureau à Londres, depuis 2011. Londres est une véritable plaque tournante de l’architecture : elle abrite en effet 170 des 400 concepteurs de luminaires au monde.

Entrée en Bourse en avril au cours de 16 $, l’action de Lumenpulse gagne 1,4 % à 20,85 $, jeudi matin.

 

À la une

À surveiller: Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin

Il y a 51 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin? Voici quelques recommandations d'analystes.

New York instaure le passeport vaccinal

Il y a 1 minutes | AFP

Il s'agit de la première ville américaine à exiger une preuve de vaccination pour accéder à des établissements.

Vendre sa vieille voiture ou l'échanger au concessionnaire?

Il y a 53 minutes | La Presse Canadienne

Le choix dépend de ce que le vendeur recherche: valeur maximale ou aspect pratique.