Cinq titres à surveiller (27 nov)

Publié le 27/11/2009 à 09:51

Cinq titres à surveiller (27 nov)

Publié le 27/11/2009 à 09:51

L'étoile de Research In Motion pâli légèrement. Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de Gaz Métro, Magellan Aerospace et Research In Motion? Notre équipe de journalistes vous présente ce que les analystes pensent de leur évolution.

PLUS : À découvrir sur les marchés

GameStop

Le détaillant de jeux vidéo GameStop devrait profiter de la baisse des prix des consoles et de la mise en marché de plusieurs titres à succès, selon Edward S. Williams, analyste chez BMO Marchés des capitaux. Le détaillant du Texas a publié la semaine dernière des résultats supérieurs aux attentes pour son troisième trimestre clos le 31 octobre. M. Williams prévoit un bénéfice par action de 2,54 $ US en 2010 et de 2,95 $ US en 2011. Son cours cible s'établit à 30 $ US.

Gaz Métro

Gaz Métro émettra pour 100 millions de dollars de parts au début de 2010 afin de maintenir sa dette au seuil souhaité de 60 % de son capital total, prévoit Patrick Kenny, analyste chez Financière Banque Nationale. Les analystes attendent la décision de la Régie de l'énergie, prévue en décembre, qui établira le futur taux de rendement réglementaire de Gaz Métro. Une hausse de 9 à 10 % de ce rendement augmenterait de 0,04 $ son bénéfice par part.

PLUS : Gaz Métro réduit sa perte au 4e trimestre

Magellan Aerospace

Le titre du fabricant de composantes d'avions a doublé depuis mars et n'est plus bon marché. Après avoir connu de graves difficultés financières, Magellan doit diminuer sa dette et ses coûts, afin de s'adapter à la faiblesse prévue des commandes et à la hausse du huard, dit Claude Proulx, de BMO Marchés des capitaux. À son avis, Magellan ne vaut pas plus de 1,50 $. L'action a déjà atteint la cible de 2 $ fixée par Cameron Doerksen, de Partenaires Versant.

Opmedic (Groupe)

Steve Li, analyste d'Industrielle-Alliance Valeurs mobilières, abaisse sa cible d'un an de 3 à 2,50 $ sur le titre du groupe de cliniques médicales. L'émission d'actions d'une valeur de 2,1 millions de dollars retranchera 0,01 $ au bénéfice par action. L'émission ouvre le capital à de nouveaux investisseurs et finance une nouvelle clinique qui accroîtra de 20 % les revenus d'Opmedic, estime Christian Godin, de Montrusco Bolton.

PLUS : Profits stables pour Opmedic

Research In Motion

Tim Long, de BMO Marchés des capitaux, ne recommande plus l'achat du titre du fabricant des BlackBerry et abaisse sa cible d'un an de 105 à 67,20 $. Le lancement du modèle Bold 2 et la percée dans de nouveaux pays ne suffiront pas à compenser la perte de revenus associée à la popularité croissante des appareils intelligents de moyen de gamme, qui se vendent 299 $ US. Enfin, son rachat d'actions de 1,2 milliard de dollars réduit ses liquidités à 2,1 milliards.

 

 

 

 

 

À la une

Aidez votre personnel noir à prendre soin de sa santé mentale

Mis à jour il y a 42 minutes | Camille Robillard

LA BOÎTE À EDI. Saviez-vous que vos employés noirs n’utilisent probablement pas vos en santé mentale?

Les salaires des patrons américains grimpent, avec la bénédiction des actionnaires

Mis à jour il y a 33 minutes | AFP

Entre 2017 et 2023, la rémunération médiane d'un dirigeant du S&P 500 a progressé de près de 40%.

Adidas: enquête «approfondie» sur des allégations de corruption en Chine

11:38 | AFP

Une vaste affaire de corruption présumée en Chine est évaluée à plusieurs millions d'euros et implique des employés.