Le sauvetage d'Evergrande passe par une intervention du gouvernement chinois

Publié le 24/09/2021 à 07:30

Le sauvetage d'Evergrande passe par une intervention du gouvernement chinois

Publié le 24/09/2021 à 07:30

Le logo d'Evergrande

Evergrande croule sous des dettes évaluées à 305 milliards de dollars américains. (Photo: Getty images)

BALADO. Le plus gros promoteur immobilier chinois, Evergrande, croule sous des dettes évaluées à 305 milliards de dollars américains (G$US).

Si l'entreprise devait faire faillite, il s'agirait de la troisième plus grosse de l'histoire après celles de Lehman Brothers (691 G$US) et de Washington Mutual (328 G$US), toutes deux survenues en 2008 et déclenchant alors une crise financière mondiale.

Selon Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, le sauvetage d'Evergrande passe par une intervention du gouvernement chinois ou de la Banque populaire de Chine, car personne d'autre n'a les ressources pour acheter le géant immobilier sous pression.

À son avis, le gouvernement chinois pourrait aussi se servir des difficultés d'Evergrande pour augmenter la réglementation régissant les entreprises privées du pays, lui qui s'est attaqué aux géants des technologies comme Alibaba et Didi au cours des derniers mois. 

Si Evergrande a pour le moment réussi à éviter les défauts de paiement, elle est loin d'être sortie de l'auberge. «La dette de la société est l'équivalent de près de 2% du PIB chinois. Une faillite de cette ampleur laisserait des traces», dit Vincent Fournier. 

Ce dernier estime toutefois qu'une éventuelle faillite d'Evergrande ne plomberait pas le secteur de la construction nord-américain, où les niveaux d'endettement sont beaucoup plus sains qu'en Chine.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Evergrande: Pékin sort du silence et cherche à rassurer

15/10/2021 | AFP

Malgré une tempête sur les marchés en septembre, Pékin n'a toujours pas dit s'il se porterait au secours d'Evergrande.

Microsoft va abandonner LinkedIn en Chine, soumis à de strictes régulations

14/10/2021 | AFP

Microsoft était le dernier de la tech américain à être présent de manière légale et soutenue sur l'Internet chinois.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Rien de mieux que le tennis et la Bourse pour rester humble

15/10/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. À la Bourse comme au tennis, la défaite reste la meilleure source d'apprentissage.