Le nouveau logo de Twitter fait flamber le cours du dogecoin

Publié le 04/04/2023 à 16:06

Le nouveau logo de Twitter fait flamber le cours du dogecoin

Publié le 04/04/2023 à 16:06

Par AFP

Cette décision d’Elon Musk de remplacer l’historique oiseau bleu comme logo de Twitter, qu’elle soit permanente ou qu’il s’agisse d’une plaisanterie de courte durée, a fait grimper le dogecoin de 21%. (Photo: Getty Images)

Le cours du dogecoin flambe mardi, après qu’Elon Musk, propriétaire de Twitter, a choisi comme nouveau logo du réseau social un chien associé à cette cryptomonnaie, alors que le milliardaire a été poursuivi en justice pour la promotion de ce jeton numérique.

Cette décision d’Elon Musk de remplacer l’historique oiseau bleu comme logo de Twitter, qu’elle soit permanente ou qu’il s’agisse d’une plaisanterie de courte durée, a fait grimper le dogecoin de 21%, à près de 10 cents, d’après CoinMarketCap.

Le patron de Tesla, qui a racheté Twitter en octobre dernier, utilise depuis longtemps la plateforme pour faire de l’autopromotion et de l’humour, en faveur parfois du dogecoin, une cryptomonnaie très volatile créée à l’origine pour plaisanter.

Le multimilliardaire a indiqué dans le passé détenir une partie de sa fortune en bitcoin. Il a aussi évoqué la possibilité d’utiliser le dogecoin pour des paiements en ligne, suscitant des spéculations autour de sa vision pour Twitter comme d’une «appli à tout faire», comme WeChat en Chine, qui propose de nombreux services.

Un investisseur ayant perdu de l’argent en pariant sur le dogecoin a déposé en juin 2022 une plainte réclamant 258 milliards de dollars à Elon Musk et à ses entreprises Tesla et SpaceX, mais le milliardaire a rejeté ces allégations.

Dans un document juridique ajouté au dossier vendredi, ses avocats ont qualifié les poursuites de «récit fantaisiste». «Il n’y a rien d’illégal dans le fait de tweeter des encouragements ou des images amusantes sur une cryptomonnaie légitime», ont-ils estimé.

 

«Arnaque»

Le changement du logo de Twitter a suscité une multitude de messages mettant en scène le chien, notamment de la part d’Elon Musk lui-même.

Il a publié, à l’attention de ses 133 millions d’abonnés, une conversation avec un utilisateur, datant de l’année dernière, dans laquelle il promettait d’acheter Twitter et de faire du Shiba Inu son logo.

Lancé en 2013, le dogecoin était une réponse ironique à deux phénomènes du web: les cryptomonnaies, qui se multipliaient dans le sillage du bitcoin, et les montages d’une photo de chien de race Shiba Inu très reprise sur internet.

Dopé par une certaine frénésie d’achats autour de valeurs improbables début 2021, ainsi que par les multiples messages positifs d’Elon Musk sur Twitter, le dogecoin s’était envolé jusqu’à plus de 70 cents en mai 2021.

Lors d’une émission satirique, le milliardaire avait envoyé des messages contradictoires, qualifiant d’abord le dogecoin de «véhicule financier impossible à arrêter qui va conquérir le monde», puis «d’arnaque», en éclatant de rire. Le jeton avait alors commencé à reculer.

«La communauté du dogecoin ne se prend pas trop au sérieux. Ils ont de super memes (images détournées humoristiques, ndlr) et adorent les chiens. Et moi aussi j’adore les chiens et les memes», avait expliqué l’entrepreneur en juillet 2021 lors d’une discussion avec Jack Dorsey, le cofondateur de Twitter, pendant une conférence en ligne.

Il avait continué à philosopher, en gloussant sur la probabilité que la «cryptomonnaie qui a commencé comme une blague pour se moquer des cryptomonnaies finisse par devenir la principale cryptomonnaie».

Sur le bitcoin, il avait assuré qu’il en «achetait mais ne spéculait pas».

Sur le même sujet

Les cryptos, vous y croyez, vous?

12/06/2024 | Dany Provost

EXPERT INVITÉ. Les cryptomonnaies sont de plus en plus prises au sérieux. Mais il faut y investir avec prudence.

Vers une généralisation des cryptos dans les institutions financières

Mis à jour le 10/06/2024 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les investisseurs institutionnels s’exposent de plus en plus à l’écosystème du bitcoin.

À la une

Les 5 faux pas de la rétroaction

Mis à jour il y a 53 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «Ultimement, une rétroaction optimale permet à l’employé de jouer un rôle actif dans son développement.»

Les nouvelles du marché du lundi 17 juin

Mis à jour à 08:26 | Refinitiv

Les entreprises nord-américaines d'eau embouteillée Primo Water et BlueTriton concluent un accord de fusion.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 17 juin

Mis à jour à 08:13 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'Europe tente un rebond, toujours attentive à la politique française.