Centre des congrès de Québec : un leader en développement durable

Publié le 20/09/2023 à 09:33

Le Centre des congrès de Québec est beaucoup plus qu’un espace dédié aux expositions, congrès et réunions. C’est aussi un leader de son secteur en matière de développement durable et un moteur socioéconomique auquel de plus en plus d’événements corporatifs souhaitent s’associer pour y organiser des activités écoresponsables et avoir également un impact positif dans la communauté.

« Nous nous sommes engagés naturellement sur la voie du développement durable dès l’ouverture du Centre, en 1996, en faisant une large part au respect de l’environnement. L’équité sociale et notre apport socioéconomique dans la communauté ont aussi toujours été au coeur de nos activités », rappelle Ann Cantin, directrice des communications et de la mise en marché au Centre des congrès de Québec.

Un pionnier

Depuis plus de 25 ans, le Centre accueille en effet les participants à des événements dans un bâtiment vert intelligent maintenant certifié LEED et BOMA BEST et des équipements modernes axés sur la performance énergétique. « Les technologies en matière de gestion durable des bâtiments évoluent sans cesse et nous nous assurons d’être toujours à la fine pointe du progrès », souligne Marc Poirier, directeur de la gestion immobilière et du soutien aux événements.

Dès 2000, l’établissement a instauré un système de collecte des matières résiduelles, alors que le concept en était à ses premières heures et très peu répandu dans le secteur commercial. Le Centre des congrès de Québec a aussi été le premier établissement du genre, en 2007, à mettre en place un programme d’accompagnement pour l’organisation d’un événement écoresponsable, en plus d’être l’un des principaux acteurs de la création de la norme en gestion responsable des événements du Bureau de la normalisation du Québec.

Des services alimentaires verts

Les actions vertes du Centre des congrès de Québec sont aussi au menu des services alimentaires. Elles se font notamment par la collecte des matières compostables dans les cuisines et après les services de repas, de même que par l’utilisation de vaisselles et serviettes compostables lors des cocktails, ou de contenants biodégradables ou recyclables.

De plus, le chef qui est au commande des cuisines du Centre des congrès de Québec, associé au traiteur Capital HRS, « a une très bonne relation avec les producteurs locaux et régionaux et se fait un plaisir de mettre en valeur leurs produits sur nos tables », fait valoir Ann Cantin. Il peut aussi compter sur les bacs de plantation installés sur la Promenade Desjardins du Centre, en collaboration avec l’organisme Les Urbainculteurs, dans lesquels poussent toute une variété de légumes, d’herbes et de fleurs comestibles.

Donner au suivant

Le Centre des congrès a aussi mis en place un service de distribution des surplus de production alimentaire à des organismes de charité. Cette initiative témoigne de son engagement dans la communauté, notamment auprès d’organismes comme le refuge pour sans-abri Lauberivière ou le Pignon Bleu qui favorise la sécurité alimentaire des enfants et des familles de la ville de Québec et contribue à la formation et à l’insertion au travail de personnes sans emploi.

L’établissement se fait aussi un devoir de recruter des personnes ayant des limitations physiques ou visuelles. Sa volonté d’inclusion l’amène d’ailleurs à participer au programme de jumelage DuoEmploi qui permet, par le biais de stages, d’intégrer des personnes en situation de handicap au marché du travail québécois.

En accueillant annuellement quelque 200 événements et 200 000 visiteurs, qui génèrent des retombées économiques de plus de 100 M$, le Centre des congrès de Québec a un impact majeur sur l’économie de la région de Québec. Mais son engagement envers le développement durable et la communauté en font un acteur tout aussi important au niveau environnemental et social.

Apprenez-en plus sur le Centre des congrès de Québec

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.