Desjardins adopte une formation sur la finance durable de Finance Montréal

Publié le 16/11/2023 à 09:03

Desjardins adopte une formation sur la finance durable de Finance Montréal

Publié le 16/11/2023 à 09:03

Par Charles Poulin

Pour Desjardins, ce partenariat avec Finance Montréal s’inscrit dans la continuité des efforts que l’institution déploie pour offrir une économie durable depuis 2017. (Photo: 123RF)

Desjardins devient la première institution financière québécoise à adopter le programme d’initiation en finance durable offert par Finance Montréal.

Ce seront donc environ 5000 conseillers aux entreprises de Desjardins qui suivront cette formation virtuelle qui adresse les fondamentaux de la finance durable, indique le vice-président Finances durables chez Finance Montréal, Florian Roulle.

« Le programme d’initiation a pour but de rejoindre un très large bassin de professionnels de l’industrie ainsi que de leur faire comprendre ce qu’est la finance durable et son incidence sur les opérations des entreprises, explique-t-il. Par la suite, ils seront capables d’informer leurs clients, soit les entreprises québécoises, sur les défis ESG (environnement, social, gouvernance). »

Il espère que la collaboration avec Desjardins sera un signal pour les autres institutions financières du Québec pour démontrer l'utilité de son programme d’initiation, qui a été mis sur pied afin de développer les capacités de l’écosystème financier de la province.

 

Efforts ESG

Pour Desjardins, ce partenariat avec Finance Montréal s’inscrit dans la continuité des efforts que l’institution déploie pour offrir une économie durable aux générations futures depuis 2017, lorsqu’elle a intégré les critères ESG dans ses financements de grandes entreprises.

« Nous voulions ainsi sensibiliser et accompagner les leaders à l’échelle canadienne dans l’application de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, souligne pour sa part le premier vice-président, Services aux entreprises du Mouvement Desjardins, Jean-Yves Bourgeois. Nous avons ensuite mis sur pied une équipe dédiée à la finance durable afin d'aider tous les directeurs de comptes de Desjardins à accompagner nos membres entreprises dans le virage que doit prendre l'économie. Aujourd’hui, nous démontrons une fois de plus notre leadership grâce à cette collaboration avec Finance Montréal et ses partenaires. »

Le directeur général de Finance Montréal, Jacques Deforge, croit que la participation de Desjardins au programme d’initiation est une étape importante en matière d’efforts ESG au Québec et qu’elle aura un effet levier auprès des entreprises de la province.

« La finance durable est la finance de demain, estime-t-il. L’ensemble des entreprises devront s’adapter et changer leurs façons de faire devant les défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels nous faisons face. C’est également vrai du secteur de la finance et de l’assurance. Il sera essentiel de former l’ensemble des équipes de ce secteur pour réussir ce virage. Dans cet esprit, nous saluons le leadership de Desjardins Entreprises et sommes impatients de voir d’autres acteurs de la place financière se joindre à l’initiative. »

 

Autres programmes

Finance Montréal a également mis sur pied d’autres programmes pour aider les entreprises québécoises à faire face aux défis de la finance durable, notamment en vue des défis qui les attendent en 2024.

Jacques Deforges révèle que Banque Nationale Investissements déjà démarrée deux cohortes totalisant 51 professionnels pour suivre le programme de perfectionnement en finance durable et investissement responsable.

Une cohorte de communautés pratique, qui permet notamment aux entrepreneurs d’échanger sur leurs défis et expériences face aux ESG, a réuni huit PME.

Les classes maîtres, qui introduisent des notions relatives aux changements climatiques et la manière dont ce phénomène affecte les entreprises, ont-elles aussi déjà commencé. La troisième sera bientôt lancée, précise Jacques Deforges.

À la une

L'enfer du travail à la maison avec un TDAH

Il y a 7 minutes | Dominic Gagnon

EXPERT INVITÉ. Le travail à la maison peut être difficile avec un TDAH, mais voici des conseils pour y arriver.

L'actif de la Caisse de dépôt et placement du Québec en hausse de 32 milliards de dollars

Mis à jour à 11:07 | Dominique Talbot

Selon la direction, l’année 2023 a été marquée par une forte volatilité.

Charles Emond: «Si on investit uniquement dans les actifs verts, on ne pourra pas améliorer les actifs polluants.»

Édition du 24 Janvier 2024 | François Normand

Il partage sa vision et ses perspectives économiques en 2024, en incluant les occasions et les risques pour la CDPQ.