La dichotomie entre blue chips et sociétés à dividende

Publié le 23/11/2010 à 11:09, mis à jour le 23/11/2010 à 11:37

Notre chroniquer Charles Huot fait le point sur la dichotomie entre les stocks à haut rendement et les compagnies qui versent un dividende en deça de 1%. Selon lui, certaines pourraient constituer des investissements intéressants, mais la dichotomie est trop grande entre les blue chips et les sociétés à dividende et ils faut demeurer prudent.

 

Thèmes associés: Charles Huot, Investir

lesaffaires.com

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

21/01/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.