Microsoft dévoile la tablette "Surface"

Publié le 19/06/2012 à 09:32, mis à jour le 19/06/2012 à 09:41

Microsoft dévoile la tablette "Surface"

Publié le 19/06/2012 à 09:32, mis à jour le 19/06/2012 à 09:41

Par AFP
Selon elle, Microsoft doit cependant prendre garde à de ne pas effrayer le consommateur avec une offre trop riche d'applications et de gadgets sur sa tablette. "Le choix est le dogme de Microsoft mais avec trop de choix, le consommateur peut être submergé", dit-elle.

"Surface" est aussi le nom d'écrans géants tactiles que Microsoft a développés pour les professionnels, comme les restaurants, commerces ou bars.

Si la XBox 360 est un vrai succès dans le domaine des jeux vidéo, les autres incursions de Microsoft sur le terrain des matériels ont été moins réussies.

Le groupe de Seattle a jeté l'éponge sur le terrain des baladeurs en arrêtant l'an dernier le Zune, qui ne s'était jamais imposé face à l'iPod. Il y a deux ans, il avait supprimé le téléphone Kin au bout de quelques semaines seulement. Et depuis le début de l'année, la gamme de téléphones Lumia lancée avec Nokia peine à trouver un marché.

Les analystes de Canaccord notent aussi que le lancement d'une tablette sous marque Microsoft n'est pas sans risque: "cela pourrait nuire aux relations de Microsoft avec certains fabricants qui ont eux-mêmes développé des tablettes fonctionnant sous Windows 8".

Stephen Baker, analyste chez NPD Group, estime quant à lui que la tablette Surface "a l'air d'un très beau produit, bien réalisé et bien pensé. Je me demande juste pourquoi Microsoft a décidé de le faire (lui-même) et n'a pas plutôt travaillé avec HP, Asus, ou tout autre partenaire".

Au début du mois, Microsoft avait déjà annoncé le logiciel SmartGlass permettant de relier la XBox avec des téléphones et des tablettes, qu'ils utilisent les systèmes Apple, Android ou Microsoft, et des accords sur la diffusion de programmes.

Les observateurs attendent maintenant plus d'informations sur Windows RT, le système d'exploitation Microsoft conçu pour des tablettes ou d'autres appareils portables fonctionnant avec des microprocesseurs ARM.

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.