eBay supprime 10% de ses effectifs

Publié le 06/10/2008 à 00:00

eBay supprime 10% de ses effectifs

Publié le 06/10/2008 à 00:00

Par Denis Lalonde
Cette mesure entraînera la suppression de 1000 emplois à temps plein, en plus de quelques centaines d’autres à temps partiel.

La réorganisation se traduira par une charge de 70 à 80 millions de dollars américains*, qui sera comptabilisée en majorité au 4e trimestre.

La direction d’eBay n’a pas précisé combien elle allait économiser une fois la restructuration finalisée.

La société doit dévoiler ses résultats financiers du 3e trimestre le 15 octobre après la fermeture des marchés. La direction s’attend à dépasser ses prévisions de bénéfice par action et à atteindre le bas de la fourchette de sa cible de revenus pour la période terminée le 30 septembre.

Deux acquisitions

La restructuration ne semble pas avoir mis un frein aux plans de croissance d’eBay, puisque l’entreprise a acquis une entreprise de paiements en ligne aux États-Unis et un site Internet d’annonces classées au Danemark.

La californienne a acheté la société américaine Bill Me Later pour un montant de 945 millions de dollars. eBay a versé 820 millions de dollars au comptant et 125 millions de dollars en options.

eBay a aussi acheté le site Internet danois d’annonces classées dba.dk pour un montant de 390 millions de dollars au comptant.

Le titre d’eBay reculait de 1,10 dollar (5,81%) à 17,84 dollars au Nasdaq en fin de matinée.

* Tous les montants sont en dollars américains.

À la une

Bourse: Wall Street termine de façon mitigée, tension sur les taux

Mis à jour le 27/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce à la hausse des prix de l'énergie.

Ă€ surveiller: Shopify, Cargojet et Costco

27/09/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Shopify, Cargojet et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Blackstone, Rolls-Royce, Evergrande

Mis à jour le 27/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.