BCE hausse son dividende de 5,1%

Publié le 03/02/2022 à 16:11

BCE hausse son dividende de 5,1%

Publié le 03/02/2022 à 16:11

Par La Presse Canadienne

Mirko Bibic, président et chef de la direction de BCE et de Bell Canada. (Photo: La Presse Canadienne)

La société mère de Bell Canada a annoncé jeudi une hausse de 5,1% de son dividende trimestriel, en marge du dévoilement de résultats financiers qui montrent qu'elle s'est presque entièrement remise des effets de la pandémie de COVID-19.

Le géant des télécommunications affirme que son chiffre d'affaires consolidé et son bénéfice d'exploitation ajusté ont presque renoué en 2021 avec leurs niveaux prépandémiques.

«Nous avons atteint notre objectif d'amélioration constante depuis le deuxième trimestre de 2020, et en fait, nous sommes maintenant essentiellement revenus au niveau de 2019», a affirmé Mirko Bibic, président et chef de la direction de BCE et de Bell Canada, lors d'une conférence téléphonique visant à discuter de plus récents résultats trimestriels de l'entreprise.

BCE versera désormais un dividende trimestriel de 92 cents par action ordinaire, en hausse par rapport à celui de 87,5 cents versés plus récemment. C'est la 14e année de suite qui voit le dividende de la société grimper d'au moins 5%.

Le paiement plus élevé aux actionnaires intervient dans un contexte de croissance positive du nombre d'abonnés et des revenus d'exploitation, malgré une baisse des profits au quatrième trimestre.

BCE a annoncé son meilleur gain net annuel d'abonnés des services résidentiels de détail en 10 ans et a également dépassé ses objectifs d'expansion de 2021 en connectant un million de foyers à son service internet résidentiel sans fil un an plus tôt que prévu.

Malgré les incertitudes persistantes liées à la pandémie, BCE s'attend à observer une croissance des revenus d'entre 1% et 5% en 2022, avec une croissance du bénéfice ajusté avant impôts, intérêts et amortissements d'entre 2% et 5%.

BCE prévoit d'accélérer davantage sa stratégie de déploiement de la 5G dans le but de couvrir 80% de la population canadienne d'ici la fin de 2022. L'entreprise mise également sur sa nouvelle gamme «Ultime» de forfaits illimités, qui mettent en valeur les capacités de la 5G.

«En 2022, nous prévoyons rejoindre jusqu'à 900 000 foyers et entreprises supplémentaires avec des connexions directes par fibre optique et étendre la portée de notre réseau 5G pour répondre aux besoins croissants de nos clients», a affirmé M. Bibic dans un communiqué de presse.

BCE a fait état d'un bénéfice attribuable aux actionnaires ordinaires de 625 millions $, ou 69 cents par action, pour son quatrième trimestre, comparativement à un bénéfice de 889 millions $, ou 98 cents par action, lors de la même période un an plus tôt.

Les revenus d'exploitation ont totalisé 6,21 milliards $, en baisse par rapport à ceux de 6,10 milliards $ du quatrième trimestre précédent.

Sur une base ajustée, BCE affirme avoir gagné 76 cents par action pour le trimestre, un résultat en baisse par rapport à celui de 81 cents par action de l'exercice précédent.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté de 73 cents par action, selon les prévisions recueillies par la société de données financières Refinitiv.

Sur le même sujet

BCE: recul des résultats au 4e trimestre

Pour l’ensemble de l’exercice financier 2022, le bénéfice net de BCE s’est élevé à 2,926 milliards de dollars.

À surveiller: Transat A.T., Tesla/Twitter et BCE

20/12/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Transat A.T., Tesla/Twitter et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.