30 sous 30: Vladimir de Suarez, 30 ans


Édition du 07 Juin 2014

30 sous 30: Vladimir de Suarez, 30 ans


Édition du 07 Juin 2014

Vladimir de Suarez, 30 ans, Fondateur, président et chef de la direction, CorporateStays.com

Airbnb fait un malheur en sous-louant pour quelques jours des appartements de particuliers à des touristes. Le modèle de CorporateStays.com lui ressemble, mais la PME montréalaise se spécialise dans la sous-location pour plusieurs mois d'appartements de luxe à des entreprises.

Supposons qu'une grande société convoque à Montréal 10 de ses ingénieurs provenant d'autres pays pour travailler à un projet particulier. Ceux-ci ne peuvent pas passer des mois à l'hôtel. C'est là que CorporateStays entre en jeu. Le service conçu par Vladimir de Suarez est haut de gamme et dépasse le simple échange d'appartements. «Nous choisissons des appartements meublés dans des immeubles de luxe et bien situés où il est possible d'offrir un service d'hôtellerie cinq étoiles», explique le jeune entrepreneur. Cela comprend notamment un gym, un service de conciergerie, de voiturier, etc. CorporateStays compte parmi ses clients Rio Tinto, la Banque de Montréal, SNC-Lavalin et le Cirque du Soleil.

La façon de procéder de la PME, qui comprend une cinquantaine d'employés, est fort originale : souvent, elle s'entend avec le promoteur immobilier avant même la construction de l'immeuble pour y réserver un certain nombre d'appartements. «Ces appartements sont spécialement conçus pour une clientèle internationale, contrairement aux autres condos de l'immeuble qui sont destinés à la vente locale», explique M. de Suarez. Ce qui est intéressant pour le promoteur, c'est que CorporateStays garantit la location, généralement pour une période de 10 ans. La PME reloue ensuite ces appartements ciblés à ses entreprises clientes pour 3 000 à 15 000 $ par mois.

«On fonctionne un peu comme une chaîne d'hôtels», précise M. de Suarez. À tel point que, pour s'assurer de la qualité de son service, la PME a créé son propre mobilier, que l'on retrouve dans 300 appartements à Montréal et dans 500 au Canada. CorporateStays offre aussi son service à Toronto et à Miami, en Colombie, au Costa Rica, etc.

À l'étranger, CorporateStays doit souvent recourir à des appartements existants ; là encore, pour garantir la qualité, elle a élaboré un cahier des charges auxquelles doivent se soumettre les propriétaires qui veulent lui louer leurs appartements.

«Un jour, on veut pouvoir dire à nos clients : "peu importe dans quelle grande ville du monde vous cherchez un appartement, on est là"», lance M. de Suarez, qui discute présentement avec un partenaire financier pour accélérer sa croissance. Entre-temps, le premier marché ciblé, dans deux ans, est l'Amérique latine. Dans cinq ans, ce seront les États-Unis. «Nous voulons devenir le numéro un mondial de la location d'appartements aux entreprises.»

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.