Corée du Sud: Apple refuse de réintégrer «Fortnite» à l'App Store

Publié le 10/09/2021 à 09:53

Corée du Sud: Apple refuse de réintégrer «Fortnite» à l'App Store

Publié le 10/09/2021 à 09:53

Par AFP

La loi devrait entrer en vigueur dans les prochains jours et rendra obligatoire la possibilité d'utiliser un mode de paiement alternatif, permettant aux utilisateurs de contourner les frais fixés par plateformes de diffusion. (Photo: 123RF)

Le développeur américain de jeux vidéo Epic Games a déclaré vendredi avoir demandé à Apple de rétablir son jeu phare «Fortnite» sur l'App Store sud-coréen, mais Apple a rejeté la demande, déclarant qu'Epic devra suivre ses règles pour être réintégré.

«Epic a l'intention de rééditer Fortnite sur iOS en Corée en proposant à la fois le paiement Epic et le paiement Apple côte à côte, en conformité avec la nouvelle loi coréenne», a déclaré vendredi le développeur sur le compte Twitter officiel du jeu Fortnite.

Le mois dernier, la Corée du Sud était le premier pays à adopter une loi interdisant à Apple et Google de forcer les développeurs d'applications à utiliser les systèmes de paiement des géants de la technologie, déclarant ainsi illégaux leurs lucratifs monopoles sur l'App Store et le Play Store.

Apple et Google sont sous le feu des critiques pour avoir prélevé jusqu'à 30% de commission sur les ventes d'applications et exigé l'utilisation de leurs propres systèmes de paiement, percevant une part des transactions.

La loi devrait entrer en vigueur dans les prochains jours et rendra obligatoire la possibilité d'utiliser un mode de paiement alternatif, permettant aux utilisateurs de contourner les frais fixés par plateformes de diffusion.

Le PDG d'Epic Games Tim Sweeney a salué avec enthousiasme vendredi l'adoption de cette loi, la qualifiant d'«étape majeure dans les 45 ans d'histoire de l'informatique personnelle» sur son compte Twitter. «Je suis un Coréen», a-t-il ajouté.

Apple a réagi auprès de l'AFP, déclarant qu'Epic Games ne pourrait pas revenir dans l'App Store tant qu'ils n'accepteront pas de «jouer selon les mêmes règles que tout le monde».

«Epic a admis avoir rompu le contrat et à partir de maintenant il n'y a plus de base légitime pour rétablir leur compte de développeur», a ajouté l'entreprise.

Apple et Epic sont à l'avant-garde d'un conflit mondial entre les plateformes de diffusion et les créateurs de contenu concernant la manière dont les revenus doivent être répartis, avec des milliards de dollars en jeu.

L'année dernière, Apple a retiré Fortnite de son App Store après qu'Epic a introduit le paiement direct dans l'application, contournant ainsi le système d'Apple. Epic a poursuivi Apple pour ce retrait et l'affaire est devant les tribunaux des États-Unis.

Sur le même sujet

L’expérience impeccable d’Apple

BLOGUE INVITÉ. Inspirez-vous d’Apple. Mieux, copiez ses façons de faire en expérience client.

À surveiller: BlackBerry, Apple et Tourmaline

24/09/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.