Netflix confie la gestion de sa publicité à Microsoft

Publié le 13/07/2022 à 15:18

Netflix confie la gestion de sa publicité à Microsoft

Publié le 13/07/2022 à 15:18

Par AFP

(Photo: 123RF)

San Francisco — Microsoft a annoncé mercredi qu'il allait gérer la technologie de ventes d'espaces publicitaires sur Netflix, le géant du streaming qui veut proposer des abonnements moins chers, mais avec de la publicité.

Netflix avait pris la décision après un premier trimestre décevant, où il avait perdu des abonnés pour la première fois en dix ans.

«Il est clair que ça fonctionne pour Hulu», avait remarqué le patron de Netflix Reed Hastings, en référence à un service concurrent, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, précisant que la nouvelle formule devrait voir le jour d'ici un an ou deux.

«Si vous voulez l'option sans pub, ce sera toujours possible. Si vous préférez payer moins cher et que vous tolérez les pubs, il y aura une offre pour vous aussi», avait-il ajouté.

Cet abonnement s'ajoutera aux trois options déjà disponibles («Essentiel», «Standard» et «Premium»), la moins chère étant à dix dollars par mois aux États-Unis.

Microsoft sera chargé de concevoir et gérer la plateforme pour les annonceurs souhaitant diffuser des publicités à l'attention des utilisateurs de Netflix.

«Microsoft a la capacité prouvée de répondre à tous nos besoins publicitaires en construisant avec nous une nouvelle offre d'abonnement avec pub», a indiqué Greg Peters, le directeur des opérations de Netflix, cité dans le communiqué de mercredi.

«Surtout, Microsoft nous donne la possibilité d'innover de façon flexible à l'avenir, aussi bien du côté de la technologie que des techniques de vente, et fournit des protections solides pour la confidentialité de nos abonnés», a-t-il détaillé.

 

Sur le même sujet

À la une

Et si François Legault s'inspirait de l'autre modèle allemand?

ANALYSE. L'Allemagne a non seulement un secteur manufacturier très dynamique, mais aussi un mode de scrutin exemplaire.

Le PQ fait peu de cas de la perte de l’appui éditorial du journal «Le Devoir»

Mis à jour à 12:08 | La Presse Canadienne

S’il a perdu le soutien du quotidien, Paul St-Pierre Plamondon espère convaincre les indécis.

Nadeau-Dubois invite à «une grande jase politique» pour convaincre les indécis

Mis à jour à 12:04 | La Presse Canadienne

«Là c'est important de parler à vos parents, grands-parents, de leur dire ce qui vous inquiète pour l'avenir.»