Manifestations au pays: 60% des donateurs seraient canadiens, selon une fuite de données

Publié le 17/02/2022 à 08:28

Manifestations au pays: 60% des donateurs seraient canadiens, selon une fuite de données

Publié le 17/02/2022 à 08:28

Par La Presse Canadienne

Un grand nombre des donateurs de la dernière fuite de données ont exprimé une solidarité tapageuse avec les manifestants dans une section de commentaires à côté de leurs dons. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Une nouvelle fuite de données montre qu’environ 60% des donateurs de la page de financement pour les manifestations à travers le pays de la plateforme de collecte de fonds en ligne GiveSendGo sont canadiens et 37% américains.

Selon les données concernant les dons effectués jusqu’au 10 février, environ 540 000 $US ont été amassés pour soutenir les manifestants qui s’opposent à la vaccination obligatoire et aux autres mesures sanitaires à travers le Canada.  

Ces données ont été révélées par le groupe de dénonciation «Distributed Denial of Secrets», qui a déjà fourni aux médias des informations provenant d’organisations de droite.

L’analyse montre que plus de 7400 donateurs ont contribué en moyenne à environ 72,29 $ US pour un montant total de 540 166,58 $US.

L’analyse a été publiée mardi à la suite d’une fuite antérieure de la page «Freedom Convoy 2022» sur le site internet de financement participatif GiveSendGo, qui a permis de collecter 8,4 millions de dollars.

Cette fuite antérieure a montré que 56% des donateurs de cette page venaient des États-Unis et 39% du Canada.

GiveSendGo a déclaré dans un gazouillis mardi dernier qu’elle avait été attaquée par des «acteurs malveillants» et a engagé des poursuites agressives pour ce qu’elle a qualifié de cybercriminalité. 

La société a déclaré que l’attaque avait eu lieu dimanche soir, mais qu’elle ne se laissait pas décourager. Elle a ajouté avoir fermé le site au moment de l’intrusion pour empêcher «d’autres actions illégales» et avoir procédé à d’autres contrôles de sécurité avant de pouvoir le remettre en ligne.

«Nous sommes dans un combat. Nous ne nous attendions pas à ce que ce soit facile. Cela ne nous a pas fait peur. Au contraire, cela a mis en évidence le fait que nous ne pouvons pas reculer», indique un communiqué dans lequel GiveSendGo exprime ses remerciements pour «un soutien continu».

GiveSendGo n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires de La Presse Canadienne.

Un grand nombre des donateurs de la dernière fuite de données ont exprimé une solidarité tapageuse avec les manifestants dans une section de commentaires à côté de leurs dons.

«Envoyer des milliards d’anges pour guider et protéger tous les brillants et courageux camionneurs et partisans de la liberté! C’est un mouvement tellement incroyable. Gardez la joie et l’amour dans vos cœurs! Ça marche! Le monde se réveille et la marée change! Bravo Canada!!!» a écrit un donateur basé aux États-Unis.

 

 

Un donateur canadien a applaudi les manifestants, mais les a également encouragés à «cesser les manifestations» dans les provinces où les premiers ministres ont annoncé la fin de la vaccination obligatoire et autres mesures sanitaires. «Que les autres provinces voient que les manifestants écoutent. Si les premiers ministres ne donnent pas suite à (leur) parole, alors protestez à nouveau», a ajouté ce donateur. 

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé lundi que le gouvernement invoquait la Loi sur les mesures d’urgence pour tenter de mettre fin aux protestations contre l’obligation vaccinale et les autres restrictions de santé publique qui ont paralysé le centre-ville d’Ottawa et ailleurs au pays.

Les mesures donnent notamment le pouvoir aux banques de suspendre ou de geler les comptes de ceux qui soutiennent les blocus et forcent les plateformes de financement participatif et les cryptomonnaies à respecter les lois contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

À (re)lire: GoFundMe et les camionneurs: «La meilleure publicité pour Bitcoin»

Des donateurs avaient amassé plus de 10 millions $ pour les manifestants via la plateforme GoFundMe avant que le site ne mette fin à la campagne de financement pour avoir enfreint ses conditions de service.

Les manifestants se sont alors tournés vers d’autres plateformes, comme GiveSendGo, qui a été victime de vols de données.

La semaine dernière, le gouvernement de l’Ontario a réussi à obtenir une ordonnance de la Cour supérieure afin de geler l’accès aux millions de dollars donnés par GiveSendGo au convoi qui protestait à Ottawa et à plusieurs postes frontaliers contre la vaccination obligatoire des camionneurs transfrontaliers et aux autres restrictions de santé publique imposées pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Sur le même sujet

McKinsey: quatre chefs réclament une enquête publique indépendante

Mis à jour le 30/09/2022 | La Presse Canadienne

Une enquête révèle que la firme a joué un rôle central auprès du gouvernement dans la gestion de la pandémie.

Dominique Anglade «convaincue» de faire des gains à l'extérieur de Montréal

Mis à jour le 30/09/2022 | La Presse Canadienne

«Je pense que les Québécois sont en train de regarder et de décider», selon la cheffe du PLQ.

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.