Le prix du bitcoin au plus haut depuis mai, les régulateurs un peu plus souples

Publié le 06/10/2021 à 12:45

Le prix du bitcoin au plus haut depuis mai, les régulateurs un peu plus souples

Publié le 06/10/2021 à 12:45

Par AFP

Le bitcoin est un marché trop gros pour être ignoré par les investisseurs.(Photo: 123RF)

Le prix du bitcoin grimpait mercredi à son plus haut niveau depuis près de cinq mois, le marché reprenant goût pour la première cryptomonnaie alors que les régulateurs américains se montrent un peu plus cléments pour le secteur.

Vers 10:20 ce matin, le bitcoin gagnait 5,8% à 54 494 dollars américains, après avoir grimpé jusqu’à 55 423 $US. Depuis le début du mois, la volatile cryptomonnaie a pris plus de 30%.

«Le régulateur boursier américain (SEC) Gary Gensler et le patron de la Banque centrale américaine (Fed) ont tous deux dit qu’ils ne bloqueraient pas les cryptomonnaies, et de nombreux investisseurs s’attendent à ce que les réglementations à venir soient positives pour le secteur», explique à l’AFP Edward Moya, analyste chez Oanda.

Jerome Powell a ainsi assuré au Congrès américain qu’il n’avait «aucune intention d’interdire» les cryptomonnaies jeudi et a affirmé s’être «mal exprimé» quand il avait affirmé en juillet que le marché n’aurait pas besoin de ces actifs si un dollar numérique existait.

M. Gensler a pour sa part reconnu mardi que son agence n’avait pas le pouvoir d’interdire l’utilisation des cryptomonnaies: «Seul le Congrès pourrait le faire», a-t-il affirmé.

Il avait qualifié ces derniers mois les cryptomonnaies de « Far West », et maintient que le régulateur doit pouvoir protéger les investisseurs qui achètent ces actifs.

Depuis un an, le bitcoin et les autres cryptomonnaies intéressent de plus en plus d’acteurs de la finance traditionnelle. Mais après un plus haut historique mi-avril à 64 870 $US, le marché oscille entre optimisme et inquiétude, notamment avec le risque d’une régulation accrue.

La cryptomonnaie avait notamment perdu du terrain en septembre, alors que la Chine a durci le ton pour interdire la plupart des activités du secteur.

«Les investisseurs ont visiblement intégré les mauvaises nouvelles venues de Chine, donc la hausse pourrait se poursuivre», estime Matt Weller, analyste chez Forex.com.

D’autres grands noms de Wall Street se sont penchés sur le sujet des cryptomonnaies cette semaine: Bank of America a officiellement lancé son bureau spécialisé sur cette thématique lundi, et a publié une première note sur le sujet mercredi.

«Le bitcoin est un marché trop gros pour être ignoré par les investisseurs», ont écrit les analystes de la banque.

Et le fonds d’investissement du milliardaire George Soros possède également des bitcoins, a affirmé la dirigeante du fonds Dawn Fitzpatrick lors d’une conférence organisée par Bloomberg.

L’enthousiasme des régulateurs pour le secteur reste cependant assez modéré: aux États-Unis comme en Europe, les gendarmes des marchés appellent les investisseurs à la prudence, leur rappelant qu’ils risquent de perdre tout leur argent sur ce marché qu’ils régulent peu et qui reste très volatil.

Sur le même sujet

Entreprises et entrepreneurs, plus que jamais attachés à la chaîne de blocs

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les technologies cryptographiques et décentralisées ont envahi l’univers entrepreneurial en 2021.

Bourse: Wall Street et Toronto en hausse

Mis à jour à 12:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto récolte plus de 175 points en fin de matinée. Le Dow Jones tente un rebond.

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour à 08:23 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed
Mis à jour le 03/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi
Mis à jour le 03/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Les États-Unis annoncent un boycott diplomatique des JO de Pékin

Il y a 23 minutes | AFP

Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des États-Unis n’assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques.

Relance du tourisme d'affaires: Québec confie un mandat provincial à Tourisme Laval

Ceux qui ont besoin d’un coup de main pour financer leur prochain événement d’affaires peuvent voir Tourisme Laval.

Consolidation d’actions pour Couche-Tard

La société convertira toutes ses actions de catégorie B en actions de catégorie A sur une base de 1 pour 1.