Le marché en ligne de la Baie d'Hudson devient indépendant

Publié le 12/08/2021 à 09:55

Le marché en ligne de la Baie d'Hudson devient indépendant

Publié le 12/08/2021 à 09:55

Par La Presse Canadienne

La plateforme en ligne de La Baie devient une entreprise indépendante des magasins physiques La Baie d'Hudson. (Photo: Adrian Wyld pour La Presse Canadienne)

La Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC) affirme qu’elle sépare ses grands magasins de son marché en ligne, créant deux entreprises avec des structures de direction distinctes.

Selon la société, son entreprise de commerce électronique opérera sous le nom de La Baie, tandis que son groupe de 86 magasins de brique et de mortier opérera sous le nom de La Baie d’Hudson.

HBC affirme que le changement contribuera à accélérer la transformation numérique du détaillant emblématique et à améliorer l’expérience d’achat globale des clients, à la fois en ligne et en magasin.

Le président exécutif et chef de la direction de HBC, Richard Baker, a déclaré que la division du commerce électronique et des magasins physiques permet à chaque entreprise de faire des «investissements stratégiques sans entraves».

Il affirme que le lancement du marché en ligne élargi du détaillant plus tôt cette année a déclenché une expansion rapide de son activité de commerce électronique, positionnant l’entreprise pour gagner une part de marché significative.

La société a ouvert son site Internet aux vendeurs tiers en avril, ajoutant des milliers de nouvelles marques et produits à son offre en ligne.

 

Les magasins physiques comme «point de contact»

Le président et chef de la direction de La Baie, Iain Nairn, a indiqué que les activités de commerce électronique se concentreront sur l’investissement technologique et l’innovation, avec des plans pour lancer des pôles technologiques à Toronto et à Seattle pour améliorer les capacités d’exécution, étendre le marketing ainsi que les partenariats avec les fournisseurs.

Le détaillant affirme que ses grands magasins continueront de jouer un rôle essentiel dans l’expérience d’achat globale.

Wayne Drummond, le président de La Baie d’Hudson, affirme que le rôle des magasins n’a jamais été aussi essentiel au succès du détaillant.

Il a dit que les grands magasins deviendront des «destinations de découverte» et serviront de point de contact important pour les clients.

«Avec des magasins dans les grandes villes du pays, La Baie d’Hudson offre aux Canadiens un accès aux produits dont ils ont besoin et qu’ils souhaitent, tout en offrant des services de haute qualité que beaucoup d’autres ne peuvent pas [offrir]», a déclaré M. Drummond dans un communiqué.

La société affirme que les retours, les échanges, les points de récompense et les cartes de crédit continueront d’être acceptés en ligne et dans les magasins.

 

Sur le même sujet

Une faille humaine: l’affaire FTX conforte la communauté crypto

21/11/2022 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. L’histoire de cet empire crypto déchu a pris des proportions presque shakespeariennes.

Des détaillants commencent à imposer des frais pour les retours

Les magasins prennent ces décisions parce que les retours leur coûtent cher. Les taux de retour sont d'environ 20%.

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.