Le géant des cryptomonnaies Binance veut recruter 2 000 employés

Publié le 15/06/2022 à 09:04

Le géant des cryptomonnaies Binance veut recruter 2 000 employés

Publié le 15/06/2022 à 09:04

Par AFP

Cette décision de Binance est à rebours d'autres grands noms du secteur des cryptomonnaies, qui procèdent au contraire à des licenciements alors qu'ils font face à une conjoncture difficile. (Photo: La Presse Canadienne)

Paris — Le patron de la plateforme d'échange de cryptomonnaies Binance a annoncé mercredi vouloir recruter 2 000 employés, allant à rebours d'autres entreprises du secteur, actuellement secoué par le plongeon du cours des devises virtuelles.

«Ce n'était pas facile de dire non aux publicités du Super Bowl, au nommage publicitaire de stades, à de gros accords de partenariat il y a quelques mois, mais nous l'avons fait», a tweeté l'entrepreneur canadien d'origine chinoise Changpeng Zhao, en référence aux choix d'autres plateformes de cryptomonnaies comme Crypto.com.

«Aujourd'hui, nous embauchons 2 000 personnes à des postes vacants chez Binance», a ajouté celui qui se fait appeler CZ.

Cette décision est à rebours d'autres grands noms du secteur des cryptomonnaies, qui procèdent au contraire à des licenciements alors qu'ils font face à une conjoncture difficile.

C'est notamment le cas de Coinbase qui a annoncé mardi la suppression de 18% de ses effectifs, soit 1 100 postes. Les plateformes Crypto.com et BlockFi se sont également séparées d'une partie de leurs effectifs.

Contrairement à Coinbase, coté aux États-Unis depuis 2021, Binance, plus grande plateforme d'échanges de cryptomonnaies en termes de volume, n'est pas cotée en Bourse et ne partage pas le nombre total de ses employés.

Plombé par le manque d'appétit des investisseurs pour les actifs à risque, le marché des cryptomonnaies est en chute libre depuis plusieurs mois. 

Le bitcoin, la plus célèbre des cryptomonnaies, a dégringolé d'environ 70% par rapport à son record atteint en novembre dernier. Jeudi, il se rapprochait du plancher symbolique de 20 000 dollars américains, un niveau en dessous duquel il n'est pas descendu depuis plus d'un an et demi.

Malgré ces vents contraires, Binance, qui est la plus grosse plateforme de cryptomonnaies en matière de volume d'échanges selon le site spécialisé Coinmarketcap, voit l'avenir avec optimisme.

«Binance va continuer à recruter des talents, dont beaucoup de personnes qui sont actuellement au chômage et sont à la recherche de leur prochain emploi», a commenté Lil Read, analyste pour le cabinet GlobalData. 

«La vision de Binance est plus claire: tandis que les autres licencient, eux embauchent. Cet état d'esprit va mettre Binance en position favorable pour aborder un avenir qui sera à coup sûr plein d'incertitudes», ajoute l'experte.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Taiga poursuit son développement de véhicules électriques, malgré une perte de 11M$

Le fabricant québécois Moteurs Taiga accuse une perte nette de 11,1 millions de dollars au deuxième trimestre.

OPINION Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale
Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché
Mis à jour le 15/08/2022 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.