Le Canada dit non à la 5G de Huawei

Publié le 19/05/2022 à 16:00

Le Canada dit non à la 5G de Huawei

Publié le 19/05/2022 à 16:00

(Photo: Getty Images)

Le Canada a décidé d’interdire au fournisseur chinois Huawei Technologies de participer à la mise en place de l’infrastructure des réseaux mobiles de prochaine génération au Canada, comme l'annonçait Les Affaires dans son texte du 18 décembre dernier.

Le développement des réseaux de 5G, ou cinquième génération, permettra aux utilisateurs d’avoir recours à des connexions plus rapides et à de vastes capacités pour les données, afin de répondre à la forte demande, alors que de plus en plus d’appareils — des casques de réalité virtuelle aux véhicules automobiles — sont reliés à internet.

Les conservateurs de l’opposition et d’autres critiques recommandaient depuis longtemps aux libéraux d’interdire à Huawei de participer à l’élaboration de l’infrastructure de la 5G au pays, estimant que cela permettrait à Pékin d’espionner plus facilement les Canadiens.

Certains affirment que la participation de Huawei pourrait lui donner accès à un éventail d’informations numériques tirées de la façon, du moment et de l’endroit où les Canadiens utilisent des appareils connectés à internet. 

À leur tour, selon la théorie avancée par ces critiques, les agences de sécurité chinoises pourraient forcer Huawei à leur transmettre les informations personnelles. 

Trois des partenaires du Canada dans l’alliance de partage de renseignements Five Eyes — les États−Unis, la Grande−Bretagne et l’Australie — ont pris des mesures décisives pour limiter l’utilisation de l’équipement Huawei dans les réseaux 5G respectifs de leurs pays.

La 5G est la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile dans le monde, rappelle notre journaliste François Normand. Elle offre des capacités de débits plus importantes que la 4G, en plus d’éviter la saturation des réseaux liés à l’explosion de l’usage de contenus numériques. Elle est donc importante pour les consommateurs, mais surtout pour les entreprises.

Huawei domine actuellement le marché mondial des équipements de télécommunications évalué à 90 milliards de dollars américains, selon une analyse publiée le 12 octobre 2021 par le Wall Street Journal.

 

D'autres détails suivront.

 

À (re)lire: 5G de Huawei: Ottawa annoncera sa décision «prochainement»

À (re)lire: L'analyse de François Normand, «pourquoi le Canada devra dire non à la 5G de Huawei»

Sur le même sujet

IBM Canada établit un nouveau centre d’innovation à Calgary

Selon la société informatique, le projet créera 250 nouveaux emplois dans l’industrie technologique.

Retrait 5G de Huawei: Washington salue la décision d'Ottawa

Les États-Unis avaient commencé dès 2019 à empêcher les entreprises américaines de faire affaire avec Huawei.

À la une

Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points

Mis à jour à 17:47 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street finit en ordre dispersé, la baisse des taux profite au secteur technologique.

À surveiller: Boralex, Air Canada et Canopy Growth

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, Air Canada et Canopy Growth ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les sociétés technologiques affichent moins de postes

Les start-up ont commencé à gérer leurs finances de manière plus serrée en raison de la débâcle du secteur à la Bourse.