La vente de Freedom Mobile ne suffirait pas pour permettre la fusion Rogers-Shaw

Publié le 11/05/2022 à 11:38, mis à jour le 11/05/2022 à 11:42

La vente de Freedom Mobile ne suffirait pas pour permettre la fusion Rogers-Shaw

Publié le 11/05/2022 à 11:38, mis à jour le 11/05/2022 à 11:42

Par La Presse Canadienne

Rogers et Shaw ont dit qu’elles avaient l’intention d’aller de l’avant avec la transaction et qu’elles s’opposeraient aux efforts du commissaire pour la bloquer. (Photo : La Presse Canadienne)

Ottawa — La vente des activités sans fil de Shaw Communications ne réussirait pas à contrebalancer les dommages qu’entraînerait son mariage avec Rogers Communications, estime le commissaire à la concurrence. 

Si elle était autorisée par les autorités réglementaires, la transaction de 26 milliards $, annoncée en mars 2021, regrouperait deux des plus grandes sociétés de télécommunications du pays. 

Rogers et Shaw sont à la recherche d’un acheteur pour Freedom Mobile, la division sans fil de Shaw, puisqu’elles s’attendent à ce que l’essaimage soit une condition pour obtenir le feu vert d’Innovation, Science et Développement économique Canada. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a déjà donné son approbation à la transaction plus tôt cette année. 

Mais même sans Freedom, le Bureau de la concurrence affirme que la nouvelle entité née de la fusion effacerait plus d’une décennie d’efforts réglementaires pour stimuler la concurrence dans le secteur des télécommunications. Selon le Bureau, la concurrence s’est même déjà amoindrie depuis que l’entente a été annoncée. 

Rogers et Shaw ont 45 jours pour déposer ses réponses auprès du Tribunal de la concurrence, et une fois que celles-ci auront été reçues, le Bureau aura 14 jours pour publier une réaction. 

Rogers et Shaw ont dit qu’elles avaient l’intention d’aller de l’avant avec la transaction et qu’elles s’opposeraient aux efforts du commissaire pour la bloquer.

Sur le même sujet

La question des «faux utilisateurs» bloque le rachat de Twitter, selon Musk

Mis à jour le 21/06/2022 | AFP

«Nous attendons toujours un règlement sur cette question qui est très importante», a martelé Elon Musk.

Une entente de la vente de Freedom à Québecor en attente d'approbation

Mis à jour le 20/06/2022 | La Presse Canadienne

Si approuvé par les autorités réglementaires, Québecor mettra la main sur Freedom pour une valeur de 2,85G$.

À la une

Le Québec en tête de liste de Corporate Knights

Mis à jour il y a 33 minutes | Emmanuel Martinez

Le Québec domine le palmarès des 50 meilleures entreprises socialement responsables du Canada de Corporate Knights.

Couche-Tard encaisse une perte de valeur de 56,2 M$US liée à ses actifs en Russie

Il y a 34 minutes | La Presse Canadienne

Cette perte de valeur est liée à la suspension des 38 magasins de l'entreprise en Russie.

Bourse: Wall Street termine en berne, minée par la confiance des ménages

Mis à jour le 28/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse malgré la hausse du cours du pétrole brut.