Et si vous vendiez vos données personnelles?

Publié le 10/10/2023 à 13:02

Et si vous vendiez vos données personnelles?

Publié le 10/10/2023 à 13:02

«Croyez-vous que Google a engendré des milliards grâce à vos recherches de recettes de tarte aux pommes?» (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Cela fait plusieurs années que cette idée me trotte dans la tête: vous payer pour utiliser vos données personnelles.

Oui, vous avez bien lu, je veux développer une entreprise à qui le consommateur donnerait accès à ses données personnelles. En contrepartie, l’entreprise collecterait, analyserait, protègerait et vendrait le consommateur aux entreprises qui souhaitent le cibler directement par une publicité.

Plus simplement: imaginez partager confidentiellement l’accès à vos données personnelles à cette entreprise. Par données personnelles, je parle de lui permettre de suivre votre activité sur internet, ainsi que sur vos différents réseaux sociaux.

De plus, vous devriez remplir un questionnaire exhaustif présentant vos différents intérêts. Bien entendu, vous ne serez pas connu sous votre nom, mais sous un code qui vous représenterait.

Ayant cerné le type de consommateur que vous êtes, l’entreprise se tournerait ensuite vers les annonceurs ou autres entreprises souhaitant vous cibler. Le ciblage publicitaire deviendrait alors encore plus efficace, augmentant les taux de conversion ou de réussite d’une campagne.

Quel meilleur scénario pour une entreprise de plein air, par exemple, que de pouvoir envoyer leur publicité exclusivement à des amateurs de plein air, à des consommateurs types ou à des personnes ayant envie d’essayer prochainement une activité de plein air. Imaginez une entreprise qui investit dans une campagne publicitaire en ayant une garantie quasi complète de parler à la bonne personne!

Et vous, chaque fois qu’une entreprise souhaite vous cibler directement — sur le web, par messagerie directe, dans une infolettre, vous aurez le choix — vous recevrez mensuellement une redevance. Sachant que nous sommes bombardés de plus d’un millier de messages publicitaires par jour, vous seriez surpris du montant que vous pourriez recevoir en ne changeant absolument rien à votre quotidien!

Vous vous inquiétez pour vos données personnelles? N’ayez crainte… On connaît déjà tout de vous (et même plus) grâce à celles que vous donnez volontairement à des entreprises qui accumulent des milliards de profits annuellement… Entièrement grâce à vous, merci! Alors, pourquoi les donner quand vous pourriez les vendre?

C’est une question que je me pose beaucoup. Pourquoi donnons-nous sans aucune hésitation accès à nos données personnelles en acceptant les fameux termes et conditions des applications que l’on télécharge sur nos téléphones, ordinateurs ou tablettes et que nous hurlons au scandale la minute où l’on discute de protection des données personnelles?

Pourquoi acceptons-nous d’être le dindon de la farce dans cet échange économique où nous nous retrouvons à la fois matière première de grande valeur quand vient le temps de l’extraction de données et esclave quand vient le temps de recevoir le fruit de notre travail?

Croyez-vous que Facebook a fait des milliards de dollars de profits grâce à vos discussions entre amis ou à vos photos de chat? Ou que Google a engendré des milliards de revenus grâce à vos recherches de recettes de tarte aux pommes? Bien entendu que non.

Ces géants trônent aujourd’hui grâce au quasi-monopole des ventes publicitaires qu’ils réalisent, avec brio, en vendant vos données personnelles obtenues totalement gratuitement aux entreprises qui souhaitent cibler un consommateur comme vous… Mettant K.O au passage les médias traditionnels.

Alors, êtes-vous prêt à me vendre vos données?

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Techno – Tous les lundis

Retrouvez les conseils de nos experts en cybersécurité, des analyses sur les cryptomonnaies, et les dernières actualités sur les innovations technologiques.

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaires quelques jours après avoir gradué de l’Université de Montréal en science politique. Un peu par hasard, beaucoup par folie, je suis devenu entrepreneur sans trop savoir ce qui m’attendait. Bien que ma première expérience en affaires fut catastrophique, je suis tombé en amour avec l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, je suis à la tête d’un des plus grand producteurs de spiritueux et prêt-à-boire en Amérique du Nord et ce ne sont pas les projets qui manquent! Depuis novembre 2015, je partage chaque semaine ici mes idées, mes opinions et ma vision sur le monde des affaires et les sujets de société qui m’interpellent. Bienvenu dans mon monde!

Nicolas Duvernois

Sur le même sujet

L’IA ne remplacera jamais la curiosité!

21/11/2023 | Nicolas Duvernois

EXPERT. Nous vivons à une époque où le désir de connaître est mis à risque par l’évolution technologique.

OPINION

Blogues similaires

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Serez-vous sobre en 2022?

BLOGUE INVITÉ. Avez-vous déjà réfléchi à l’impact environnemental de votre comportement numérique?

L’entrepreneur Big Brother?

16/11/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Les outils informatiques qui analysent le travail des employés pourraient causer des problèmes.