Après une carte de crédit, Apple lance un compte épargne

Publié le 17/04/2023 à 14:07

Après une carte de crédit, Apple lance un compte épargne

Publié le 17/04/2023 à 14:07

Par AFP

Le compte offre un taux de 4,15% par an, contre 0,37% en moyenne aux États-Unis. (Photo:Getty Images)

Quatre ans après les débuts de sa carte de crédit, Apple a lancé lundi aux États-Unis un compte épargne à taux d’intérêt élevé, en partenariat avec la banque américaine Goldman Sachs, signe de ses ambitions dans le secteur des services financiers. 

L’offre est réservée aux détenteurs de l’Apple Card, la carte qu’il a mise sur le marché en 2019 et qui comptait 6,7 millions de détenteurs début 2022, selon le cabinet de conseil Cornerstone Advisors.

Interrogé par l’AFP sur le nombre de possesseurs de l’Apple Card, Apple n’a pas donné suite dans l’immédiat.

Le compte épargne ne nécessite pas de solde minimum et n’inclut pas de frais de tenue de compte, selon un communiqué publié lundi. 

Il offre un taux de 4,15% par an, contre 0,37% en moyenne aux États-Unis, selon les chiffres de l’Agence de garantie des dépôts (FDIC), et pourra être géré depuis l’application Wallet sur iPhone.

Plusieurs géants technologiques ont tenté, avec des fortunes diverses, de prendre position dans les services financiers, un puissant outil de fidélisation des utilisateurs. 

Fin 2021, Google avait renoncé à lancer son service de banque en ligne Plex après plusieurs années de développement du projet.

Plusieurs médias américains ont fait état, ces dernières années, de la possible arrivée d’Amazon sur ce marché, mais le groupe de Seattle (État du Washington) aurait finalement jeté l’éponge.

La prudence avec laquelle le secteur technologique aborde les services financiers tient, en bonne partie, aux lourdes contraintes réglementaires associées à cette activité, qui nécessite des investissements conséquents.

Sur le même sujet

À surveiller: Apple, Microsoft et Gildan

27/05/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Microsoft et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: Berkshire Hathaway est-elle encore une occasion d'achat?

10/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Que retenir du «Woodstock du capitalisme», soit l'assemblée annuelle de Berkshire Hathaway?

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.