SUJET : Investir


logo

La Caisse de dépôt injecte 200 M$ US dans les boissons Zevia

21/12/2020  | La Presse Canadienne

Ça servira à épauler «l’une des sociétés de boissons qui connaît la croissance la plus rapide en Amérique du Nord».

logo

La COVID-19 a fait évoluer investisseurs et conseillers

Édition du 09 Décembre 2020  | Richard Cloutier

GESTION DE PATRIMOINE. Les mesures sanitaires décrétées par les gouvernements pour endiguer la COVID-19 ont généré à...

logo

Hausse d’usages de technologies à prévoir

Édition du 09 Décembre 2020  | Richard Cloutier

GESTION DE PATRIMOINE. Les frontières continuent de s’estomper entre l’humain et la technologie en matière de gestion...

logo

Votre conseiller agit-il comme un robot?

Édition du 09 Décembre 2020  | Philippe Veilleux et Yannick Clérouin

L'ART D'INVESTIR. Michel* nous contacte en vue d’investir un montant dont il vient d’hériter. ...

logo

«Converge Technology Solutions rentabilise ses acquisitions»

Édition du 09 Décembre 2020  | Stéphane Rolland

À PORTEFEUILLE OUVERT. Les Affaires – ­Quelle est votre stratégie d’investissement?

Dominique Beauchamp | La Sentinelle de la Bourse

Les recrues canadiennes sont chères, mais séduisent

Édition du 09 Décembre 2020

ANALYSE. Deux achats de plus de 400 millions de dollars américains (M$ ­US), chacun en une semaine. Il ...
logo

Mariés, deux adresses Offert par
Les Affaires

Édition du 09 Décembre 2020  | Stéphane Rolland

LE COURRIER DU «CASH». Vos interrogations. Stéphane ­Rolland cherche les réponses.

Dany Provost | Gros bon sens

2020: cette année qui aurait pu passer à l’histoire

Édition du 09 Décembre 2020

À VOS AFFAIRES. À moins d’une surprise d’ici la fin de l’année, on pourra dire ...
logo

Investir en biotechnologie est risqué, mais peut rapporter

07/12/2020  | La Presse Canadienne

Peu de Canadiens investissent dans le secteur de la biopharmacie américaine, selon la société Refinitiv.

logo

Nestlé investira des milliards pour réduire son empreinte carbone

03/12/2020  | AFP

Cette enveloppe de 3,2 milliards de francs suisses est « une grosse somme », juge un analyste chez Kepler Cheuvreux.