YouSet se lance à l’assaut du Canada

Publié le 11/08/2022 à 08:00

YouSet se lance à l’assaut du Canada

Publié le 11/08/2022 à 08:00

Par Emmanuel Martinez

Xavier Freeman et Fellipe Monteiro sont les deux cofondateurs de YouSet. (Photo : courtoisie)

La start-up montréalaise YouSet a amassé 2,1 millions de dollars en financement, afin d’offrir de l’assurance habitation et automobile dans d’autres provinces canadiennes.

Lancée en 2019, sa plateforme internet, qui permet de comparer les produits d’assurances de différentes compagnies et de les acheter directement sur son site, n’était disponible qu’au Québec.

«Avec cet argent, on veut s’étendre ailleurs au Canada, en commençant par l’Ontario où on vient de débuter, a expliqué en entrevue téléphonique le cofondateur de l’entreprise Xavier Freeman. Cela signifie qu’il faut s’adapter au cadre réglementaire qui est différent dans chaque province. On veut aussi agrandir notre équipe qui compte 11 employés.»

Le président et chef de la direction de la jeune pousse souligne que depuis ses débuts, 75 000 utilisateurs ont eu recours à ses services. «On va passer le cap du 100 000 cette année, dit-il. On désire aussi tripler notre chiffre d’affaires cette année et faire la même chose l’an prochain. Cette cadence, c’est un bon défi!»

 

Des anges investisseurs

Cet influx de capital provient majoritairement d’anges investisseurs comme Joe Canavan de Canavan Capital, du fondateur de DuProprio, Nicolas Bouchard, et du président du CA d'Anges Québec, Michel Lozeau.

«YouSet est une jeune assurtech avec un grand potentiel», affirme par communiqué l’un des investisseurs de cette ronde, Don Fox, qui est un ancien vice-président d’Intact. Selon lui, YouSet permet «de trouver plus rapidement, plus facilement et à moindre coût la bonne police d'assurance habitation et automobile».

Cette PME concurrence les assureurs qui vendent directement leur produit sur leur site web, ainsi que les comparateurs qui permettent aux consommateurs de comparer les prix de différents assureurs, sans toutefois permettre l’achat directement sur leur plateforme.

«On prend le meilleur des deux, soutient Xavier Freeman. On permet aux clients de comparer et d’acheter au même endroit. Pas besoin de parler à l’assureur. Je crois qu’on a trouvé une bonne solution pour offrir une expérience client en ligne inégalée.»

Sur le même sujet

Assurances: Fiona pourrait avoir causé des pertes assurées records de 700 M$

L'ouragan Fiona sera probablement vu comme l’un des plus grands événements catastrophiques pour la région.

Une filiale de l’assureur AIG fait la plus grosse entrée de l’année à Wall Street

15/09/2022 | AFP

Peu après sa première cotation jeudi sous le symbole CRBG, Corebridge perdait un peu de terrain.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.