Tomates Savoura: «Le marché local a explosé»

Publié le 14/09/2021 à 15:14

Tomates Savoura: «Le marché local a explosé»

Publié le 14/09/2021 à 15:14

Par Emmanuel Martinez

«Les consommateurs sont plus éduqués à acheter local», affirme le président de Savoura Richard Dorval. (Photo: courtoisie)

Savoura change ses plans pour ses nouvelles serres de tomates à Mirabel en raison de la forte hausse de la demande locale durant la pandémie de COVID-19.

L’entreprise se concentrera sur une production dite traditionnelle au lieu de faire pousser des tomates biologiques qui devaient être exportées. Les quelque 3 millions de kilos qui seront produits dans ces  installations flambant neuves des Laurentides resteront donc dans la province.


À (re)lire: Poussent, poussent, poussent, les serres du Québec


«Le marché local a explosé durant la crise sanitaire, a expliqué en entrevue téléphonique le président de Savoura, Richard Dorval. On ne fournit pas assez. Et on veut d’abord répondre à cette demande.»

«On est enjoué. En hiver, il y a de la place en masse pour nous parce qu’il y a beaucoup de tomates du Mexique sur le marché», ajoute-t-il.

Selon lui, les appels pour promouvoir l’achat local au fil des ans et particulièrement durant la crise sanitaire ont porté leur fruit.

«Les consommateurs sont plus éduqués à acheter local, note Richard Dorval. Il y a un message qui a fini par passer et qui a eu un impact sur la demande. On franchit une étape de plus.»

Ce changement de plan a engendré quelques coûts, mais ils ne sont pas trop importants. Savoura avait annoncé l’année dernière des investissements de 20 millions $ pour ces nouvelles serres et la mise à neuf de son siège social à Mirabel.

«Il n’y a pas beaucoup de différences entre les deux types de culture, précise le dirigeant de Savoura. On utilise des biopesticides pour les deux. C’est au niveau de l’irrigation que les normes ne sont pas pareilles.»

Avis aux intéressés, ces tomates ont été plantées à la mi-août en vue d’une première récolte à la mi-octobre.

 

 

Poussent, poussent, poussent, les serres du QuébecPoussent, poussent, poussent, les serres du Québec

 

Sur le même sujet

Aurora Cannabis annonce la fermeture d'une installation à Edmonton

Les changements surviennent alors qu’Aurora a passé une grande partie de la pandémie à superviser une restructuration.

Blanchet dévoile son plan pour l'automne: aînés, agriculteurs et impôts

La protection des aînés, des agriculteurs et la déclaration de revenus unique figurent dans son plan.

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

22/09/2021 | lesaffaires.com

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

Merci pour tout, Louise

22/09/2021 | Marine Thomas

Si vous aussi, vous avez une personne que vous admirez dans votre entourage, n’attendez pas, dites-lui maintenant.

À la une: trouver de nouvelles façons de s'approvisionner

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...