Les occasions de la crise

Publié le 01/02/2009 à 00:00

Les occasions de la crise

Publié le 01/02/2009 à 00:00

La crise financière est peut-être le moment idéal de dire "Bye-bye, boss !" En effet, plusieurs travailleurs pourraient profiter de cette période de turbulence pour relever de nouveaux défis. Une étude menée en octobre par YouGov auprès de 2 000 Britanniques révèle qu'un travailleur sur cinq s'apprête à acquérir de nouvelles connaissances en réaction à la crise actuelle. Et ils seraient 3,2 millions à planifier un changement de carrière au cours de la prochaine année. Plus près de chez nous, un sondage Léger Marketing, mené l'été dernier auprès de 30 000 répondants francophones, indique qu'un Québécois sur cinq souhaite quitter son emploi prochainement. Selon le blogue CareerHub, le moment ne pourrait être mieux choisi pour changer de cap. "Les entreprises rivalisent entre elles pour acquérir les meilleurs candidats", lit-on sur le site. Plus que jamais, elles ont besoin de créativité et de sang neuf pour sortir de l'impasse.

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.