Un congrès dépoussiéré pour cibler la relève


Édition du 19 Avril 2014

Un congrès dépoussiéré pour cibler la relève


Édition du 19 Avril 2014

Photo: iStock

Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) renouvellera cette année son congrès pour le rendre plus dynamique et plus interactif.

«Beaucoup d'organisations tiennent des événements sur le mode passif au cours duquel les participants passent des heures assis à écouter des conférenciers. On s'est demandé où était la valeur ajoutée à de tels événements, explique Christian Bélair, pdg du RJCCQ. On faisait la même chose que tout le monde ; alors on s'est dit "on est plus jeunes, on devrait faire les choses autrement".»

À partir de ce constat, le Regroupement a mis en commun l'expérience de plusieurs de ses membres qui assistent à des congrès un peu partout en Amérique du Nord. De ce remue-méninges est né Pow2014, qui se tiendra les 2 et 3 mai, à Montréal, à l'édifice de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

L'ancien congrès avec gala annuel s'adressait avant tout aux membres actifs dans le RJCCQ. Il réunissait environ 250 participants. Cette année, Pow devrait attirer 500 personnes, prévoit M. Bélair. «Nous ciblons la relève entrepreneuriale en général, membre ou non d'une jeune chambre.»

Question de rendre l'événement plus interactif, le Regroupement s'est assuré la collaboration de la jeune entreprise montréalaise E-180, qui a conçu une plateforme utilisée par l'événement C2MTL. E-180 permet à chaque participant de consulter le profil des autres participants, de leur écrire et d'organiser une petite rencontre privée à Pow.

«Nos conférenciers peuvent aussi être sollicités sur la plateforme E-180 pour rencontrer seul à seul un participant, mais il y a évidemment des limites», précise M. Bélair, qui ne sait pas encore dans quelle ville se tiendra Pow2015.

Pour être encore plus interactif, Pow2014 offre à ses membres un Open Forum, ou débat libre, pour lequel ils peuvent proposer des thématiques qui les intéressent particulièrement. Des participants, par petits groupes de cinq ou six, peuvent s'inscrire à ces ateliers parallèles, et un participant ferré dans son domaine peut offrir d'animer un groupe.

«En plus de la programmation officielle de Pow2014, on a voulu permettre aux participants d'élaborer une programmation parallèle, explique M. Bélair. C'est très interactif !»

À la une

Le Canada annonce de nouvelles sanctions contre la Russie et la Biélorussie

Justin Trudeau a annoncé de nouvelles sanctions contre 74 personnes et entreprises en Russie et en Biélorussie.

Après avoir créé votre site, protégez-le!

SatelliteWP a développé un outil gratuit pour vérifier si vous êtes à risque d’une cyberattaque.

Le futur véhicule coté de Trump visé par une enquête fédérale

12:18 | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.