10 choses à savoir lundi

Publié le 19/10/2015 à 07:28, mis à jour le 19/10/2015 à 14:47

10 choses à savoir lundi

Publié le 19/10/2015 à 07:28, mis à jour le 19/10/2015 à 14:47

En page 2: On sait enfin pourquoi les fondateurs de Google ne donnent aucune entrevue

 1-Des humains remplacés par des robots, voilà la nouvelle stratégie des géants du secteur minier pour réduire les coûts dans un contexte très hostile depuis quelques années. Rio Tinto accélère la mise en place d'une flotte de camions entièrement automatisés dans deux de ses mines de fer d’Australie. Objectif? réduire les coûts d’exploitation et améliorer la sécurité dans ses installations, explique le Financial Times. Pour parvenir à faire rouler ces véhicules sans conducteur, l’entreprise a cartographié l’ensemble de ses installations. La multinationale n’entend pas s’arrêter là. Elle fera appel à la robotisation pour continuer d’améliorer ses coûts. Dans le cadre de son programme Mine of the future, expliqué sur ce site, Rio Tinto dévoile sa stratégie pour accroître sa productivité et la sécurité en faisant appel à ce qu’elle appelle AutoHaul, ses systèmes de transport automatisés des minerais extraits du sol.

En page 2: les steaks conçus en laboratoire arrivent!


2-Amazon(Nasdaq, AMZN) n’entend pas à rire avec ceux qui publient de faux commentaires sur les produits vendus sur son site. Le géant américain de la vente en ligne a attaqué en justice plus d’un millier d’internautes que la firme accuse de publier de faux commentaires sur son site moyennant rémunération, raconte Le Monde. Dans sa plainte auprès d’un tribunal américain, Amazon accuse ces internautes de mettre à mal sa réputation par des commentaires «mensongers et trompeurs». Pour détecter ces internautes, la société a elle-même acheté des produits. Son mécanisme de détection l’a aussi alerté, car certains internautes à l’origine de faux avis utilisaient plusieurs faux profils Amazon avec une seule connexion Web. Les internautes vendaient leurs services sur Fiverr, un site où il est possible pour un particulier d’offrir ses services, comme publier de faux commentaires, pour une poignée de dollars. Fiverr s’est dite solidaire d’Amazon et va retirer les offres concernées lorsqu’on les lui signe. Il y a quelques mois, Amazon avait poursuivi trois sites spécialisés dans la publication de faux commentaires. Cette fois, ce sont des individus qui sont visés.

3-Salon de toilettage, infirmerie, chauffage au sol réglé à 22 degrés, chambres à thèmes adaptées, fontaine à eau dans chaque chambre, croquettes haut de gamme... rien n’est trop beau pour assurer le bien-être des chats dans le nouvel hôtel de luxe Jappeloup, en France. Bien des gens sont prêts à tout pour dorloter leur petit compagnon à poils, et des entrepreneurs allumés ont compris que même des services de luxe très coûteux pouvaient séduire nombre de propriétaires de félins. La fondatrice de cet hôtel, Samantha Kowalski, a expliqué au quotidien Sud Ouest que bien des propriétaires de chats «se sentaient démunis lorsqu'il s'agissait de trouver une solution de garde notamment pour partir en vacances ou lors d'une hospitalisation, voire un déplacement professionnel». «Souvent un anxieux discret, il a besoin d'un environnement affectif et d'un espace de vie stimulant. Ainsi mon hôtel reproduit cet environnement dont il a besoin afin de préserver son équilibre», dit l’entrepreneure. On ne sait pas trop combien coûte le séjour, mais nous vous invitons à lire le récent blogue de Daniel Germain sur le véritable coût de la bête poilue. Et voici un aperçu vidéo de cet hôtel de luxe.

4-Wall Street se dirige vers une baisse à l'ouverture lundi, avant la publication d'autres résultats importants, dont ceux de IBM(NY, IBM), et tandis que les données publiées aujourd'hui montrent que l'économie chinoise poursuit son ralentissement. Vers 8h, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq perdent entre 0,25% et 0,30%. Le baril de pétrole Brent cède de son côté 1,5% à 49,70$US. Lisez notre revue boursière complète.

5-Priez! Le président de la Zambie a lancé une journée nationale de prière dans l’espoir de faire rebondir son économie, tandis que la devise de ce pays africain a touché un creux historique. La Zambie souffre de la faiblesse prolongée des prix des matières premières, dont du cuivre, ainsi que du ralentissement économique chinois. Le mois dernier, l’agence de notation Moody’s avait abaissé la cote de crédit du pays encore plus profondément au rang de dette spéculative. Le ministre du travail zambien a de son côté admis ces derniers jours que les dirigeants du pays avaient pris de mauvaises décisions. «Voilà pourquoi nous demandont l’intervention de Dieu». Souhaitons que celui qui sera désigné premier ministre du Canada ce soir n’ait pas à se rendre à ce stade...

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.