La marque Jeep change de directeur général

Publié le 28/09/2023 à 12:47, mis à jour le 28/09/2023 à 18:31

La marque Jeep change de directeur général

Publié le 28/09/2023 à 12:47, mis à jour le 28/09/2023 à 18:31

Par AFP
Jeep

(Photo: 123RF)

 

Paris — Le constructeur automobile Stellantis a annoncé jeudi qu'Antonio Filosa, chef des opérations de Stellantis en Amérique du Sud, prendrait la tête de Jeep début novembre, remplaçant ainsi l'actuel directeur général de la marque Christian Meunier.
Ce chassé-croisé de nominations intervient alors que Stellantis fait face à une large grève dans son usine Jeep de Toledo, aux États-Unis, point chaud d'un conflit social historique opposant le syndicat des ouvriers de l'automobile (UAW) américains à trois géants du secteur.
"Antonio Filosa est nommé directeur général de la marque Jeep, en remplacement de Christian Meunier qui prendra une longue pause pour se consacrer à ses intérêts personnels", a indiqué Stellantis dans un communiqué.
M. Filosa sera remplacé à son ancien poste de directeur des opérations en Amérique du Sud par Emanuele Cappellano, ex-directeur financier de la région (2017-2021) et actuel directeur général de la région Amérique du Nord.
"Je suis convaincu qu'Emanuele (...), ainsi qu'Antonio dans son nouveau rôle de directeur général de la marque Jeep, poursuivront les chemins tracés par leurs prédécesseurs et continueront à faire progresser Stellantis en cette période de profonds changements dans notre secteur", a salué le PDG de Stellantis Carlos Tavares, cité dans le communiqué.
Depuis le 15 septembre, trois usines de General Motors, Stellantis et Ford sont en effet touchées par des grèves, devant l'absence d'accord dans les négociations portant notamment sur la hausse des salaires.
Faute d'avancées depuis, la grève s'est étendue au sein de General Motors et Stellantis, affectant désormais aussi les 38 centres de distribution de pièces détachées des deux constructeurs,  contrairement à Ford où de "réels progrès" ont été effectués.

 

Paris — Le constructeur automobile Stellantis a annoncé jeudi qu'Antonio Filosa, chef des opérations de Stellantis (BIT: STLAM, 18,16 euros) en Amérique du Sud, prendrait la tête de Jeep début novembre, remplaçant ainsi l'actuel directeur général de la marque Christian Meunier.

Ce chassé-croisé de nominations intervient alors que Stellantis fait face à une large grève dans son usine Jeep de Toledo, aux États-Unis, point chaud d'un conflit social historique opposant le syndicat des ouvriers de l'automobile (UAW) américains à trois géants du secteur.

«Antonio Filosa est nommé directeur général de la marque Jeep, en remplacement de Christian Meunier qui prendra une longue pause pour se consacrer à ses intérêts personnels», a indiqué Stellantis dans un communiqué.

M. Filosa sera remplacé à son ancien poste de directeur des opérations en Amérique du Sud par Emanuele Cappellano, ex-directeur financier de la région (2017-2021) et actuel directeur général de la région Amérique du Nord.

«Je suis convaincu qu'Emanuele [...], ainsi qu'Antonio dans son nouveau rôle de directeur général de la marque Jeep, poursuivront les chemins tracés par leurs prédécesseurs et continueront à faire progresser Stellantis en cette période de profonds changements dans notre secteur», a salué le PDG de Stellantis Carlos Tavares, cité dans le communiqué.

Depuis le 15 septembre, trois usines de General Motors, Stellantis et Ford sont en effet touchées par des grèves, devant l'absence d'accord dans les négociations portant notamment sur la hausse des salaires.

Faute d'avancées depuis, la grève s'est étendue au sein de General Motors et Stellantis, affectant désormais aussi les 38 centres de distribution de pièces détachées des deux constructeurs,  contrairement à Ford où de «réels progrès» ont été effectués.

Sur le même sujet

COVID 19: le vaccin bivalent disponible d'ici deux semaines

Mis à jour le 24/08/2022 | La Presse Canadienne

Il remplacera alors les vaccins actuels, sans avoir à écouler les inventaires des vaccins non utilisés.

COVID-19: le début d'une nouvelle vague au Québec

Mis à jour le 07/07/2022 | La Presse Canadienne

La hausse des cas et des hospitalisations fait dire au Dr Luc Boileau que le Québec est entré dans une septième vague.

À la une

L'enfer du travail à la maison avec un TDAH

Il y a 55 minutes | Dominic Gagnon

EXPERT INVITÉ. Le travail à la maison peut être difficile avec un TDAH, mais voici des conseils pour y arriver.

L'actif de la Caisse de dépôt et placement du Québec en hausse de 32 milliards de dollars

Mis à jour à 11:07 | Dominique Talbot

Selon la direction, l’année 2023 a été marquée par une forte volatilité.

CDPQ: la valeur de son portefeuille immobilier a reculé de 6,2% en 2023

Mis à jour à 11:38 | Denis Lalonde

Le portefeuille immobilier de la Caisse a connu une année 2023 difficile, mais moins que son indice de référence.