Condos Aquablu : le pied carré le plus cher à Laval, et de loin

Publié le 23/03/2015 à 11:32

Condos Aquablu : le pied carré le plus cher à Laval, et de loin

Publié le 23/03/2015 à 11:32

Par Matthieu Charest

C’est aujourd’hui que sont lancés les travaux de construction des condominiums Aquablu, dans le quartier lavallois de Sainte-Dorothée. Un projet résidentiel haut de gamme de 250 M$ situé aux abords de la rivière des Prairies. Il s’agit, et de loin, du pied carré le plus dispendieux à Laval, avec un prix variant entre 365$ et 600$ le pi2.

En deuxième position pour le prix à Laval, selon le site web Centris, arrivent les condos du projet St-Vincent. Ils se détaillent à environ 445$ le pied carré.

Ainsi, à 600$ le pi2, le Aquablu atteint de nouveaux sommets pour l’Île Jésus. En 2014, le prix moyen au pi2 pour le marché de la revente était de 233$ à Sainte-Dorothée, et de 425$ dans Ville-Marie (centre-ville de Montréal), selon la Fédération des chambres immobilières du Québec.

Pourtant, malgré les prix astronomiques, les 70 unités de la première phase se vendent très bien. D’autant plus que le marché du condo de la région métropolitaine est à peu près saturé.

«60% des unités de la première phase sont déjà vendues, nous a confirmé John Garabedian, le promoteur à la tête du projet. Oui, nos unités coûtent très cher. Mais il y a une grande demande. Pour beaucoup de nos clients, souvent des retraités en moyens, l’argent n’est pas un problème.» Et à ce prix, le décor est somptueux, et le dispositif sécuritaire est important.

En fait, le projet rappelle plus un complexe hôtelier haut de gamme antillais que trois tours situées en banlieue de Montréal. Chaque unité, d’une superficie de 1100 à 5000 pi2, est dotée de plafonds d’au moins 10 pieds de hauteur, et d’une grande terrasse. Quant au complexe, il renferme entre autres deux piscines, extérieure et intérieure, des spas, un gym, et un quai privé.

Accent sécuritaire

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.